Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rainfolk's diaries

Partageons nos lectures ! Roman, polar, thriller, fantasy, fantastique, science-fiction, bd, jeunesse.

Une certaine étrangeté (Photographies, 1979-2018) - Andy Summers

Catalogue officiel de l’exposition Andy Summers, une certaine étrangeté (Photographies, 1979-2018) du 6 février au 14 avril 2019, au Pavillon Populaire de Montpellier. Conçue par Gilles Mora, en étroite collaboration avec l’artiste, cette exposition constitue la première rétrospective mondiale du photographe / musicien Andy Summers.

catalogue exposition summers andy

Catalogue officiel de l’exposition Andy Summers, une certaine étrangeté (Photographies, 1979-2018)

Plus d’une centaine de photos d’Andy Summers - dont beaucoup totalement inédites - de la période « Police» (1976-1984).

Pour le grand public, Andy Summers est le génial guitariste et compositeur du groupe mythique Police, un des plus connus au monde.

Summers a cependant construit, en parallèle à son activité musicale, une œuvre photographique unique.

Celle-ci constitue, selon ses dires, la contrepartie mentale et visuelle de sa musique, marquée par une recherche mélodique complexe, des harmonies aux couleurs plutôt mélancoliques, voire convulsives.

Selon ses dires, l’acte photographique qui est le sien, essentiellement autobiographique, ressemble à l’arrachement des pages d’un journal intime, reconfigurées en une nouvelle syntaxe visuelle.

Celle-ci se caractérise, pour Andy Summers, par un goût prononcé pour le surréalisme et pour ce que Sigmund Freud nommait « l’inquiétante étrangeté ». Plusieurs livres photographiques lui ont déjà été consacrés.

Forte de plus de 250 tirages, dont beaucoup totalement inédits, elle inclut la série « Inside Police », regard lucide et décapant de Summers sur son épopée délirante au sein du groupe-phare des années 1980.

 

Gilles Mora

Gilles Mora, directeur artistique du Pavillon populaire de Montpellier depuis 2010, ancien directeur des Rencontres internationales de la photographie d’Arles, Gilles Mora est historien de la photographie, spécialisé dans la modernité américaine.

Il est l’auteur ou le co-auteur de nombreux ouvrages, catalogues d’exposition et monographies d’artistes. Son livre consacré à Walker Evans (Belfond, 1989) a été pionnier dans la connaissance du photographe américain.

Après avoir mis en lumière le reportage séminal de Walker Evans à la Havane (Havana, 1933, Contrejour-Pantheon Books, 1989), Gilles Mora a publié en 1993 l’ouvrage monographique de référence, Walker Evans, la soif du regard (Seuil).

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article