Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rainfolk's diaries

Partageons nos lectures ! Roman, polar, thriller, fantasy, fantastique, science-fiction, bd, jeunesse.

Un ruban de rêve - Gonzague Saint Bris

Le Festival de Cannes s'impose, aujourd'hui, aux yeux de la planète, comme une évidence, puisqu'il est incontestablement le plus célèbre au monde. Son démarrage, pourtant, fut plus complexe qu'on ne l'imagine.

un ruban de reve gonzague saint bris

 

Un ruban de rêve

Les incroyables secrets du premier festival de Cannes.

Voici un récit que Gonzague Saint Bris fait avec empathie et érudition de ce premier festival. Avec une écriture est légère, nous nous trouvons plonger dans les coulisses du festival.

Prévue en 1939, sa première édition fut annulée en raison de la guerre, mais encore sa réédition, en 1946, fut plutôt laborieuse, à cause des difficultés liées à l'après-guerre.

Malgré tout, dès le commencement, en dépit des ratés, la magie fut au rendez-vous avec quarante films en compétition, une dizaine d'entre eux, in fine, se partageant, à défaut d'une Palme d'or qui n'existait pas encore, un premier prix, essentiellement motivé par des considérations
diplomatiques. Avec son talent reconnu, l'écrivain Gonzague Saint Bris – président fondateur du Festival du Film romantique de Cabourg, et historien comme le fut le fondateur du Festival de Cannes Philippe Erlanger – raconte, avec subtilité, humour, poésie et érudition, ce premier acte de ce qui constitua, sans doute, la plus singulière aventure du septième art.

 

Gonzague Saint Bris

Gonzague Saint Bris, écrivain, historien et journaliste, homme de presse, de radio et de télévision est l'auteur de cinquante ouvrages dont vingt biographies. Il a reçu en 2002 le prix Interallié pour son roman Les vieillards de Brighton (Grasset) et en 2016 le prix Hugues Capet pour l'ensemble de son oeuvre dont son dernier livre Louis XI le méconnu (Albin Michel).

il est aussi metteur en scène de films dont une adaptation du Lys dans la vallée de Balzac. Pionnier des radios libres et créateur des premiers clips culturels, il est le réalisateur et le producteur des clips CULTURE DRONE dont la collection a été présentée en 2015 au Pavillon français de l'Exposition universelle de Milan comme l'exemple de ce que la France peut faire en mettant l'innovation au service du patrimoine et le numérique au service de l'histoire.

II est décédé le 8 août 2017 à Saint-Hymer.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tiot le mineur 15/08/2019 14:43

Salut,
Je ne suis jamais allé au festival de cannes mais j'aurais aimé y allé au début.

Le temps est pluvieux mais on a quelques belles éclaircies.

La fraîcheur nous fait du bien.

Et dire qu'on nous parle de réchauffement climatique?

Bonne journée

Bernie 15/08/2019 17:52

Bonjour,
je suis d'accord avec toi,
j'aurais aimé le découvrir à cette époque du début.

biker06 08/08/2019 07:56

J'ai connu le festival à l'ancien palais...C'est sur que c'était plus familial que maintenant. Les artistes étaient plus facilement accessible comme ma journée passé avec la fille de Ralph Vallone ...un canon !
Sais tu que ce festival avait été crée pour contrer la Mostra de Venise qui était une vitrine de Mussolini. Cannes était lui le festival de la liberté...
Bon Jeudi
@+ Pat

Bernie 10/08/2019 16:15

Ah je ne savais pas, merci pour ce complément d'informations sur le festival de Cannes.

trublion 08/08/2019 07:49

et Gonzague Saint Bris n' est pas un inconnu

Bernie 10/08/2019 16:15

absolument

dom 08/08/2019 07:10

Bel hommage pour les deux ans de son décès ...
Vraiment pas mon truc, le festival de cannes, pourtant je suis sure que son livre doit être très intéressant.
Bon jeudi avec des bisoux cher bernie.

Bernie 10/08/2019 16:15

Voilà...