Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rainfolk's diaries

Partageons nos lectures ! Roman, polar, thriller, fantasy, fantastique, science-fiction, bd, jeunesse.

Souvenir d'un printemps pas comme les autres

Souvenir d'un printemps pas comme les autres une nouvelle signée Solange Schneider. Un souvenir qui pourrait vous amuser…

souvenir printemps nouvelle rainfolk

Souvenir d'un printemps pas comme les autres

Mai 2020, dimanche le dixième jour d'un mois interminable...

Il faudrait que je fasse un effort. Vraiment. Un effort de concentration, un effort de présentation, demain soir, je sors, ne pas penser à demain soir, me remettre au boulot. Là, tout de suite, maintenant.

 

Je pose ma tasse de café sur le coin de table encombrée qui me sert de bureau, et je m'y remets. Au boulot. Au milieu des piles de documents version papier sur le canapé, je trouve à peine une petite place pour m'y poser.

 

  • Maman, je la trouve pas ! C'est toi qui l'as pris ?
  • Pris quoi, ma chérie ? je réponds, en essayant de garder un ton calme, sans savoir de quel objet objet il s'agit, et d'ailleurs je m'en fiche.
  • Mais ma brosse à cheveux !!!

 

Le ton indigné d'Agathe vient de frôler mon seuil de tolérance, et grimpe encore un peu plus dans les aigus :

 

  • Mais pourquoi tout disparaît tout le temps, dans cette maison ? elle ajoute, excédée.

 

Je ne réponds pas, mais ça bouillonne en moi. Impossible de me concentrer, c'est au moins la centième fois qu'elle m'interrompt !

Elle s'en moque et continue, du haut de ses quinze ans :

 

  • Mais y'a plus de yaourt ?

 

Agathe referme la porte du frigidaire, si seulement elle pouvait aussi fermer son clapet par la même occasion. Je finis par perdre patience :

 

  • Je te rappelle que je travaille, Agathe !
  • Pfff... tu rigoles ou quoi ? elle pouffe.

 

Ma fille m'agace à traîner dans mes jambes depuis le début de cet interminable confinement, mais quand je la vois rire, je fonds.

 

Et puis je me regarde : pieds nus, un paréo multicolore en guise de jupe, un tee-shirt passé à la hâte, je n'ai pas encore pris ma douche. En ce moment, je fonce du lit à l'espace encombré dans le salon qui fait office de bureau, du canapé trop mou à l'espace cuisine pour chauffer un café au micro-ondes.

Au passage, je verse quelques croquettes dans la gamelle de Chouchou Le Chat qui miaule de joie, vais tout de même dans la salle de bains afin de passer sur mes mains une bonne dose de gel hydroalcoolique, attrape quelques gâteaux secs que je grignote en ouvrant mes mails.

Constate avec soulagement qu'aujourd'hui, il n'y a pas visioconférence, et repense à demain. Demain soir, je sors. Pour la première fois, sans attestation, depuis de longues semaines...

 

Alors enfin, je ferai à nouveau des gestes depuis longtemps oubliés : lisser mes cheveux, poser du fard sur mes paupières et du rouge sur mes lèvres, me parfumer après ma douche et m'habiller surtout. M'habiller en entier, je veux dire : pas seulement le haut du corps pour être présentable en visioconférence.

 

Oui, demain soir, je ferai comme avant, quand j'allais travailler et que j'étais présentable pour la clientèle que je voyais en vrai, et pas planquée derrière un écran, rédigeant des mails de réponses personnalisées, passant et recevant des appels téléphoniques, avec en bruit de fond les miaulements de Chouchou Le Chat et la musique de ma fille...

 

  • Maman, je mets la pizza au micro-ondes ? crie soudain Agathe.
  • La pizza ? A dix heures du matin ? je demande.
  • Il est quinze heures, à titre informatif !

 

Je bondis. Quinze heures ? Non mais c'est une blague... je viens à peine de me lever ! Quinze heures, vraiment ?

Ma fille rigole, je perds les pédales.

 

Vivement demain soir ! Demain soir, je sors, demain je me lève à une heure normale, demain on déconfine, demain, j'arrête enfin de vivre à l'envers !

 

En attendant, je cherche la brosse à cheveux... ça fait au moins trois jours que je n'ai pas démêlé ma tignasse !

 

Une nouvelle signée Solange Schneider pseudo Zalma écrivain, auteur de « Chemins étranges » et « Points de fuite »

rainfolk  Solange Schneider

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ZALMA 16/10/2020 00:49

J'ai le grand plaisir de vous annoncer que cette nouvelle vient d'être choisie par l'ARACT Occitanie, pour faire partie des 35 nouvelles (sélectionnées sur un peu plus de 230) qui seront publiées dans le recueil ARACT Occitanie, concours 2020, sur le monde du travail ! ????

ZALMA 16/10/2020 19:02

Merci !! (ah flûte, mes petits smileys se sont transformés en "?" !!! )

Bernie 16/10/2020 18:35

Félicitations

Sophie 14/10/2020 15:31

agréable à lire, j'aime bien

Bernie 14/10/2020 18:31

merci

Renée 13/10/2020 15:51

pas mal cet extrait merci Bernie

Bernie 13/10/2020 18:53

C'est une joie nouvelle

Elena800 13/10/2020 12:06

J'adore c'est plein d'humour et loufoque comme j'aime !

Bernie 13/10/2020 18:54

Merci pour Solange.

biker06 13/10/2020 07:27

Par contre le chat dans les pattes, c'est pas grave ?

Bernie 13/10/2020 18:54

grande question.

Mamina 13/10/2020 07:07

Toujours aussi étrange...il faut dire que le confinement l'était aussi.

ZALMA 13/10/2020 20:48

Réponse à Biker 06 :

Non, c'est pas grave, le "chat dans les pattes" parce que le personnage a lui aussi des pattes car il s'est transformé en chat, dans tout ce bazar... finalement, ça fait une famille de chats ! ????????

Bernie 13/10/2020 18:54

Une période vraiment étrange

trublion 13/10/2020 06:32

l' adolescence a le don de mettre les parents hors de soi

Bernie 13/10/2020 18:55

C'est ce qui fait aussi les souvenirs.