En petite robe jaune, une BD écrite par Emmanuelle Lepoivre, illustrée par Fanny Vella

La BD “En petite robe jaune” écrite par Emmanuelle Lepoivre, illustrée par Fanny Vella, et parue aux éditions Big Pepper® (juin 2019), revient sur la vie familiale d’une petite fille, entourée de proches accros à la drogue, à l’alcool ou aux jeux d’argent… mais qui est aussi entourée de beaucoup d’amour.

En-petite-robe-jaune-couverture
En petite robe jaune

Emmanuelle Lepoivre n’a pas encore 10 ans lorsque son papa lui explique qu’il est toxicomane et que sa maman est alcoolique…

Quelques mois plus tard, au collège, lorsqu’elle raconte sa vie familiale, « Emma » entend toujours les mêmes mots, prononcés par des camarades ébahis : « Oh là là, on rigole mais en vrai, c’est affreux ! … Tu devrais écrire un livre ! »

20 ans plus tard, Emmanuelle écoute tous ces encouragements et se lance dans l’écriture de la Bande Dessinée de sa vie.

 

Décrire le monde de la dépendance, sans noircir le tableau

Les médias et notre société nous laissent souvent penser que les personnes de classe moyenne qui prennent de la drogue au quotidien sont des marginaux, qui vivent dans des logements insalubres, au détriment de leur santé et de leurs proches…

Pour Emmanuelle Lepoivre, il n’en était rien.

Sans pour autant banaliser la dépendance, elle présente une BD qui raconte son histoire avec talent, transparence et surtout avec humour.

Ce sont les propres parents d’Emmanuelle qui ont eu à affronter tour à tour la dépression, les tentatives de suicide et autres tourments, mais qui l’ont fait avec courage et avec beaucoup d’humour. Elle précise : « Là où d’autres n’auraient vu que le drame, la honte et l’enfermement, nous avons -avec l’illustratrice réussi à prendre du recul et à apporter un peu de légèreté à mon histoire familiale. »

 

Une BD légère pour aborder des sujets profonds

C’est donc le parcours d’Emmanuelle Lepoivre qui est raconté dans l’ouvrage « En petite robe jaune », sous forme d’anecdotes.

Pour accentuer cette vision dédramatisante du monde, l’autrice a fait confiance aux talents de l’illustratrice Fanny Vella. La dessinatrice a opté pour un style très simple, naïf, qui contrebalance parfaitement avec la lourdeur des écrits.

Personnages clés de l’histoire, les parents d’Emmanuelle Lepoivre la soutiennent dans cette aventure artistico-psychologique depuis le jour où elle leur a exposé son projet. Ils l’ont même aidée en lui racontant des souvenirs ou des anecdotes phare dont elle ne pouvait pas se rappeler, comme celle du jour de sa naissance…

L’autrice a également repris tous ses journaux intimes de petite fille et d’adolescente, dont on retrouve les extraits dans la BD.

Emmanuelle Lepoivre clame : « En petite robe jaune, c’est ma vérité, mon histoire, ma famille, et j’ai envie de la partager. Comme un hommage, un merci et une fierté, car mes parents ont fait et font toujours de leur mieux. »

 

Emmanuelle Lepoivre autrice

“Je m’appelle Emma, mais en fait Emmanuelle, parce que la dame de la Mairie d’Annecy trouvait que « Emma », ce n’était pas un vrai prénom. »

Emmanuelle Lepoivre donc, grandit partagée entre ses parents et ses grands-parents maternels, jusqu’à ce qu’elle choisisse d’aller habiter dans la vallée de la Maurienne, par amour.

Emmanuelle Lepoivre autrice
Emmanuelle Lepoivre autrice

A bientôt 32 ans, elle est maman de deux filles de 8 et 5 ans, titulaire d’une licence de LEA et diplômée d’État de conseillère en image personnelle.

 

Fanny Vella illustratrice

Fanny Vella est illustratrice, métier qu’elle rêvait de faire depuis son plus jeune âge. Après un diplôme dans la communication visuelle, elle prend un virage à 360° et travaille pendant 4 ans dans le milieu social, auprès d’un public porteur de handicap, sans jamais oublier le dessin.

Lorsqu’elle devient maman, Fanny reprend ses crayons et partage ses dessins de la vie parentale sur les réseaux sociaux.

Fanny Vella illustratrice
Fanny Vella illustratrice

Faire passer des messages qui ont du sens, tout en exploitant son talent la rend heureuse et fière. Elle alterne entre sujets sérieux et anecdotes personnelles amusantes, au milieu de commandes professionnelles.

Séduite par le projet d’Emmanuelle Lepoivre, elle met en images sa vie atypique et saisit à la fois le drame et la touche cocasse de chaque situation.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Une bande dessinée que j'aimerais avoir entre les mains !
Répondre
B
Tu vas adorer !
B
j'ai une collection de livres fantastiques qui va de Bram Stoker à Poe, de Shelley à King et meme à Roger Vadim
@+ Pat
Répondre
B
Très belle collection !
M
Pas très bande dessinée mais je suis intriguée par l'originalité de l'histoire. À voir... à feuilleter pour le moins !
Répondre
B
C'est une bande dessinée très intéressante, les illustrations adoucissent l'histoire et le message passe vraiment bien.
M
Une BD comme un vrai cri d’amour !
Répondre
B
exactement
T
une irréductible optimiste
Répondre
B
et c'est communicatif
D
Je crois que je vais me laisser tenter ...

" Bon week end, au soleil !
Absente hier après-midi, plein de retard mais véhicule réparé.
Gros bisoux ☼ "
Répondre
B
Je pense que tu vas beaucoup aimer