La lumière froide des lucioles

Après "Comme des soleils révolus" (2014) et "Toutes les larmes de mon corps" (2016), Rosine Galluzzo nous fait voyager avec "La lumière froide des lucioles".

la lumiere froide des lucioles

 

La lumière froide des lucioles

Louise, une fragile construction de son existence de femme

Louise a neuf ans et habite dans la cité à quelques kilomètres de l'usine où son père vient d'être promu chef d'équipe.

Petite fille sans histoires, elle aime les jours d'école et les récréations passées à jouer à l'élastique. Ces jours-là, elle sait que sa mère l'attend à la maison et qu'elle l'accueillera avec tendresse. L'été, elle a la chance d'aller passer tout un mois au bord de l'océan.

Elle aurait pu être heureuse, mais un jour, pourtant, le hasard en décide autrement. Le hasard ou le destin, allez savoir…

 

Rosine Galluzzo

Enseignante de lettres dans le secondaire, puis enseignante-chercheure en didactique du français, Rosine Galluzzo s'est principalement intéressée à la description littéraire et à l'écriture.

Après ses deux premiers romans, Comme des soleils révolus (2014) et Toutes les larmes de mon corps (2016), elle continue ici à tirer parti de souvenirs étroitement liés à sa région d'origine, l'Aquitaine, pour raconter les heurts dans lesquels va se construire une fragile existence de femme.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
on a fini par défendre le jeu de l'élastique à l'école c'était trop dangereux...Ti copier/coller : C’est dingue ! En prenant de l’âge je suis de plus en plus occupée, et c’est certain je fais les choses de plus en plus lentement. Du coup j’ai de moins en moins de temps pour répondre à vos gentils commentaires. Je pense à vous en m’efforçant de publier un billet quotidien. ☆☆ Bonne soirée ☆☆ et ♡♡ Merci pour votre fidélité ♥♥.
Répondre
B
merci
B
Hello Bernie
Un nom que l'on retrouve pas mal du coté de Nice...normal puisque Nice est italienne.
@+ Pat
Répondre
B
Je suis assez d'accord avec toi
E
Merci de tes passages passés sur mon blog. Si tu a envie de te marrer ou de voyager au 19ème siècle, tu peux venir échanger avec nous. On est une petite bande de potes, comme disait Renaud.
A un de ces jours, peut-être..................................
Très cordialement.
PS : bonne lecture.
Répondre
B
avec plaisir
É
Bonjour Bernie. J'ai connu une famille Galluzzo à Agen, quand j'étais jeune et elle en est originaire...
Répondre
B
quelle coïncidence !
M
Je n'ai encore rien lu d'elle mais j'aime les histoires de femmes :)
Répondre
B
Alors c'est l'occasion de commencer.
T
Des sujets pas vraiment gais !
Répondre
B
Ils font hélas partie de la vie.
D
Pas noté ... ;-)

" Bon week end, avec déjà un beau ciel bleu bien que le soleil ne soit pas encore levé complètement ...
Toujours pas de visite familiale, mais c'est le problème des enfants qui travaillent pour s'occuper de gens de nos âges.
Gros bisoux ♥ "
Répondre
B
je comprends