Derrière la blouse blanche - Stéphanie Fugain

Nous connaitrons ou avons connu l’hôpital, un jour ou l’autre… qui sont réellement ces femmes et ces hommes derrière la blouse blanche, entre les mains desquels on remet nos existences ? Des témoignages intimes et poignant recueillis par Stéphanie Fugain.

Derrière la blouse blanche - Stéphanie Fugain

 

Derrière la blouse blanche

En 2002, Stéphanie Fugain a passé onze mois à l'hôpital Saint-Louis auprès de sa fille Laurette atteinte de leucémie. Sa fille Laurette, décède en 2002, à l'âge de 22 ans, après onze mois de lutte acharnée contre la maladie, la leucémie….

Durant cette période, elle a côtoyé, jour et nuit, des médecins, des professeurs en médecine, des chirurgiens, des infirmières, des aides soignantes. Mais qui sont-ils vraiment ces femmes et ces hommes « derrière leur blouse blanche » ?

C’est un livre qui ne pouvait me laisser indifférent. L'hôpital Saint-Louis, je l’ai découvert en 1976, mon père y a séjourné, ça ne s’oublie pas, et à l’époque le mystère et l’opacité étaient sans doute plus important qu’aujourd’hui. L’humain était-il moins présent qu’aujourd’hui, ou l’humain ne peut-il avoir sa place quand les souffrances et la mort sont là ?

Ma seconde fille fait partie des blouses blanches. La pression sur ses métiers est grandissante, parce qu’aujourd’hui, il faut aussi faire du chiffre. Alors cette lecture m’a beaucoup touché, je vous la recommande vivement, elle lève avec pudeur et justesse le voile sur les blouses blanches…

Stéphanie Fugain en a rencontré une quinzaine qui se sont livrés à elle en toute intimité. À travers leurs témoignages, on comprendra leur attitude, leur ressenti et la pression qui pèse sur eux dans l'exercice de leur profession. Des entretiens riches d'enseignement.

« Si chacun de nous a connu ou connaîtra l’hôpital, son univers reste mystérieux. On pense souvent que les médecins sont à l’intérieur comme ils paraissent extérieurement. Mais qui sont réellement ces femmes et ces hommes derrière la blouse blanche, entre les mains desquels on remet nos existences ? Qui sont celles et ceux dont, durant le temps de la maladie, on guette les mots, les regards, les silences, pour comprendre ce qui nous arrive et ce qu’on peut espérer d’eux ? Comment vit-on la mort d’enfants malades, la souffrance des familles après avoir été si proches ? Comment gère-t-on les échecs ? Comment s’investir autant sans se perdre ?

À travers quatorze témoignages de médecins et de soignants, qui se sont livrés à moi en toute sincérité, en toute intimité, et que j’ai sondés au cœur, on comprendra davantage leur comportement et la pression qui pèse sur eux dans l’exercice de leur profession. Des entretiens bouleversants, riches d’enseignements, avec des héros qui se battent au quotidien pour sauver des vies. »

 

Stéphanie Fugain

Fondatrice de l'Association Laurette Fugain, Stéphanie Fugain lutte depuis le décès de sa fille pour le don de moelle osseuse.

Stéphanie Fugain est née 6 août 1947 et a été la femme de chanteur compositeur et interprète Michel Fugain.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Ce qu'a vécu cette femme est au delà de tout. Perdre un enfant n'est pas dans la logique des choses. Les soignants dans l'immense majorité d'entre eux ont pris ce métier à bras le corps et par vocation surtout. Mes deux enfants sont dans le milieu médical, une au service des enfants et l'autre en libéral.
Répondre
B
Je suis totalement d'accord avec toi
É
Bonjour Bernie. Ce livre doit être touchant. . Bonne journée
Répondre
B
oui, très touchant
W
Bonjour
Cela doit être un beau recueil!!
Bisous
Répondre
B
C'est une lecture très émouvante
B
Hello Bernie
Derrière la blouse blanche c'est l'imagination à tous les fantasmes.....Encore mieux que derrière la porte verte ! lol
Bon Jeudi
@+ Pat
Répondre
B
Il y a les fantasmes.. et la réalité...
T
un livre qui nous concerne tous ou au moins notre famille
Répondre
B
Oui nous avons tous connu l'hôpital.