Des couteaux et des hommes - François-Xavier Salle

Des couteaux et des hommes, un ouvrage signé François-Xavier Salle, nous propose un regard contemporain sur ce premier outil de l’homme : le couteau.

des_couteaux_et_des_hommes_couverture

 

Des couteaux et des hommes

Qu'ils soient artisans, artistes ou designers, tous ont en commun « l'intelligence de la main », et derrière, une histoire, un geste. Le couteau, ce premier outil de l'homme, a traversé les âges, de la pierre, du bronze et du fer, et est entré dans celui de l'acier. Ce métal qui le compose, il a appris à le dompter, à le durcir et à rendre son tranchant durable…
Il est présent dans toutes les civilisations et l'homme n'a eu de cesse de le transformer, de le décorer, de l'enrichir à l'aide des plus belles matières. Entre les mains des artisans couteliers, s'effectuera
l'ultime métamorphose.

La force brute cède alors la place à la minutie des gestes. Véritable tour du monde des artisans qui mettent en avant la création et l'émotion, cet ouvrage offre une découverte de ces objets cultuels autant que culturels, véritables prolongements de la main.

Des indispensables outils coupants aux plus luxueuses pièces de collection ; des couteaux emblématiques et traditionnels aux créations les plus folles et résolument modernes, ces pages vous invitent au voyage…

 

François-Xavier Salle

Collectionneur de couteaux depuis son plus jeune âge et coutelier amateur, François-Xavier Salle commence à écrire sur eux dans les années 80, avant de racheter le magazine La Passion des Couteaux en 2001.

Ce véritable globe-trotter de la planète coutelière et amoureux du Japon, a rencontré les plus grands artisans couteliers d'aujourd'hui.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Salut,
J'ai une petite collection de couteaux mais je ne sors pas avec.

On a un temps variable mais pas de grosses précipitations.

Le chauffage fonctionne mais moins que l'an passé.

Bonne semaine
Répondre
B
C'est mieux de garder ta collection à l'intérieur
T
et comme pour beaucoup de choses, il peut aussi bien servir le mal que le bien
Répondre
B
tout à fait
D
Quelle horreur, j'ai une véritable phobie des armes blanches !
Bonne journée avec des bisoux cher bernie et merci pour ta fidélité sur mon blog.
Répondre
B
alors ce livre n'est pas pour toi
B
des artisans artistes
Répondre
B
oui...