Le Maure m'a tuer : Le tout dernier polar d'Audiard !

Entre polar et roman initiatique, Le Maure m'a tuer boucle la Crilogie commencée par Le Cri du corps mourant et Le Cri du mort courant. Mais cette fois-ci, on ne crie plus, on mord !

le maure m a tuer audiard rainfolk
Le Maure m'a tuer

Une série d'enlèvements met familles et policiers du 18ème arrondissement à cran. Quand une étudiante venue de Jérusalem disparait à son tour des écrans radars, la panique monte jusqu'au Quai d'Orsay.

Cinq histoires policières s'entrelacent en une chorégraphie de situations tendues et de dialogues cinglants. Qui des inspecteurs, d'une bande d'adolescents bravaches, d'huiles israéliennes, des ravisseurs va s'en sortir le moins cabossé ?

Remarqué par la critique à la sortie de son premier opus du Cri, Marcel Audiard revient avec son style taillé à la serpe, sa galerie de portraits hauts en couleur et sa touche néo-vintage.

Une 205 GTI, des camarguaises, des femmes blessées par la vie, qui tiennent la dragée haute à des loosers de tout poil, des ados goûtant à l'interdit..., Le Maure m'a tuer est aussi la radiographie d'un monde qui vit ses derniers soubresauts.

 

Marcel Audiard

Pédopsychiatre à la ville, Marcel Audiard, petit fils de Michel Audiard, est né en 1970. Il sort son premier roman en 2017. Quand il n'a pas les mains dans le cambouis, il fignole ses prochains opus entre deux patients.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
merci pour ton jugement sous mon texte bonne soirée
Répondre
B
avec plaisir
R
Je viens de mettre les 3 dans ma liste merci Bernie
Répondre
B
super
B
Mme Marschall a t'elle bien fait la faute d'orthographe ?
Répondre
B
C'est une question importante.
T
il faut dire qu'il a de qui tenir
Répondre
B
exactement