Défis la plume d'Evy : La mer

Voici ma dixième participation aux Défis la plume d’Evy. Le thème auquel je participe est « La mer» avec une micro-fiction dont le titre est « Sombre dérive»

ocean atlantique bernieshoot
Sombre dérive

Ce n’est pas un crachin qui allait arrêter Lady Moto, elle aimait les forces vives de la nature et la splendeur des paysages sur la côte Atlantique. L’air de la mer, comme on dit ici même si c’est un océan, la rendait encore plus attirante.

Elle avait décidé sur un coup de tête, de se faire un pique en bord de mer. Depuis Nantes, c’était vite fait avec son Harley Davidson qui avait avalé les courbes de la route tout en souplesse. Elle aimait ce sentiment de liberté qui berçait ses pensées.

Quand elle chevauchait sa moto, le creux de ses reins était une véritable signature. Comme toujours, quand elle s’était arrêtée sur le parking, elle avait attiré les regards. Elle s’en moquait, même si elle n’était pas dupe. Danger pour celui qui entrerait dans sa bulle, elle n’était pas d’humeur pour ça.

Dans son sac, elle avait mis les trésors que renfermait son réfrigérateur : jambon italien, tome de Savoie, un petit blanc du Val de Loire. Elle avait pris, avec sourire, le pot d’olives noires qu’elle avait surnommé Jean-Michel, allez savoir pourquoi…

En chemin, elle s’était acheté du pain frais, et avait craqué pour une tarte au citron meringuée. Annie, la boulangère, était une perle en pâtisserie, et sans doute dans d’autres domaines que Lady Moto envisageait de plus en plus… Les regards complices devenaient réguliers.

Elle n’avait pas envie de s’allonger sur la plage. Elle préférait aller un peu en hauteur sur les rochers, et sentir le vent du large lui fouetté le visage. Cela lui permettrait aussi de faire glisser son top à l’abri des regards. Elle aimait admirer sa poitrine en toute tranquillité.

En s’installant dans un petit replat, en haut des rochers, elle savoura la vue de l’immensité de l’étendue d’eau qui s’étalait jusqu’au bout de l’horizon. Elle sortit un verre et la bouteille de vin blanc pour trinquer à toute cette beauté. Où avait-elle mis le tire-bouchon ?

- J’arrive au bon moment à ce que je vois, pile pour l’apéro

Alors, il l’avait suivie… A travers son casque, elle avait remarqué son regard insistant, et le clin d’œil à ses potes. Il avait dû parier qu’il allait l’emballer, c’était son style avec ses Ray Ban aviateur sur le bout du nez. Elle connaissait ces sombres dérives…

- Un coup de main pour déboucher la bouteille

- C’est surtout que mon tire-bouchon a glissé, comme je suis maladroite. Et je n’en ai pas d’autre. J’ai un peu le vertige, j’ai peur de m’approcher du bord.

- C’est rien, Joe va vous sauver petite demoiselle, vous m’en devrez une !

Ce qu’elle pouvait être garce, elle avait juste eu le temps de cacher son tire-bouchon.

Joe, fier comme Artaban commença à s’avancer.

- Elle peut me dire où elle l’a fait tomber.

-un peu plus à gauche

Il était penché au bord du rocher, elle était venue à pas de chat derrière lui… Il bascula…

- Pop

Pensait-elle au bruit du bouchon en le disant, ou au bruit de la tête de Joe contre les rochers ?

 

 

Thème : La mer

Les 10 mots : Rocher, Creux, Courbe, Berce, Attirante, Perle, Hauteur, Vent, Splendeur, Paysage...

 

Défis la plume d'Evy

Pour participer aux Défis la plume d'Evy, vous avez le choix dans la liste ci-dessous et la semaine pour le faire

D'écriture, Poésie, Acrostiches, Citations, texte d'Auteurs, Haïku,  prose etc...ou de créa  d'image, de gif, de photo, peinture, dessin, Vidéo, musique Reportage etc...

 

Chaque défi a pour règle un thème imposé et 10 mots.

Ouvert du Dimanche au Dimanche, en faisant comme ça nous arrange, et même nous pouvons dépasser la semaine.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Elle n'en rate pas un lady moto , je plain ses prochaines rencontres .
Répondre
B
A suivre...
E
La mer me fait rêver même quand elle est en colère sauf les tempêtes mortelles !
Répondre
B
elle me fait rêver aussi
R
Ta Lady moto est avide de sang elle aime le faire couler mais un jour c'est le sien qui va se répandre comme l'eau sur les galets! doux weekend
Répondre
B
Son personnage se construit au fil des semaines... Elle va peut-être se faire discrète...
E
C'est beau avec ta Lady moto j'aime tant la mer et autant la montagne une bonne journée à toi je met en ligne bisous
Répondre
B
Merci
T
il y a un loup quand ça parait trop facile
Répondre
B
mais souvent on l'oublie
B
J'ai la chance d'avoir la mer et la montagne à la fois...
Bon Samedi
Répondre
B
C'est effectivement une vraie chance