Couru d'avance- Stéphane Furlan

Avec un scénario accrocheur pour une aventure à la limite de la science-fiction, « Couru d'avance », le dernier roman de Stéphane Furlan, nous entraîne   dans une véritable lutte de pouvoir où secrets et manipulations sont les maîtres mots.

couru-d-avance-stephane-furlan rainfolk diaries
Couru d'avance

Avec « Couru d'avance », Stéphane Furlan nous livre un roman résolument engagé. Convaincu que notre planète peut toujours être sauvée, un groupe d’amis a mis au point une application révolutionnaire. Mais l’humanité peut-elle réellement se sauver d’elle-même ?

La plume de l’auteur, que j’ai retrouvée avec grand plaisir, nous plonge dans un suspense constant et une ambiance de plus en plus noire. Quand les masques tombent et que la vérité est dévoilée, nombreux sont ceux qui y laissent la vie.

Un autre ressort de cet excellent roman, ce sont les personnages complexes et vrais ; en particulier l’ingénieux et ambitieux Stan qui rêve secrètement de partager la vie de la charmante Sibylle. Hélas, le désir peut parfois se révéler dévastateur…

C’est mon premier coup de cœur de l’année 2021.

 

L’histoire

L’application Seldon est une véritable révolution ! Son but ? Coacher les hommes dans leur quête d’un avenir écoresponsable. Fruit d’une collaboration entre quatre amis, le logiciel ravit les foules et gagne en popularité. Repéré par des sociétés concurrentes, il devient rapidement source de convoitise et promesse de lendemains radieux.

Opposés depuis toujours au rachat de leur entreprise, Thomas, Stan, Sibylle et Romain forment une équipe soudée. Seulement, lorsque l’ingénieur de la bande se voit offrir une somme plus que généreuse, les masques finissent par tomber. Et si leur création faisait en réalité partie d’un plan bien plus vaste ?

Entre tensions, quête de pouvoir et avidité, découvrez un monde où l’intelligence artificielle dessine un futur au prix de notre liberté. Un roman noir mené d’une main de maître.

 

Extrait

«  — Bon, s’impatienta Thomas. Quel est le but de votre démarche ?

— Mes clients vous proposent soixante-deux millions de dollars pour acheter la moitié de votre entreprise. »

Le chiffre considérable résonna entre les parois de son crâne. Ce gars possédait un don dangereux, celui de manier les mots comme des poings.

« SELDON n’est pas à vendre, s’entendit-il lui rétorquer, fantasmant déjà sur tout ce qu’une telle somme pourrait lui permettre.

— Ça peut changer. Tout dépend de vous. »

 

Stéphane Furlan

Stéphane Furlan est connu également pour trois autres romans :

Ville rose sang, éditions Cairn, 2014, lauréat du Prix de l’Embouchure ;

Sans jeu ni maître, éditions Cairn, 2015 ;

Implantés, éditions Cairn, 2017.

Vous pouvez également (re) découvrir l’interview de Stéphane Furlan publié dans le web journal Bernieshoot.

 

Contenu de l'article mis à jour le 18 mai 2021.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
et oui, l' argent a un pouvoir certain, même celui de retourner les espions
Répondre
B
c'est exact.