Ravages, un thriller signé Lison Carpentier

Ravages, de Lison Carpentier est un thriller palpitant et original. Lison Carpentier  a été lancée par Nouvelles Plumes. Le roman est d'ailleurs Prix des Lecteurs 2020 Nouvelles Plumes / France Loisirs.

Ravages Lison Carpentier rainfolk
Ravages

Ce thriller est une vraie lecture coup de cœur. Je suis d’autant plus bluffé que je n’ai pas prêté attention au fait qu’il s’agissait du premier roman de Lison Carpentier. C’est un vrai coup de génie, et si elle confirme ce talent lors de ses prochaines publications, Lison Carpentier s’annonce comme une des futures références du thriller francophone.

Bref, si vous aimez les thrillers, et si vous ne connaissez pas encore Lison Carpentier, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Clémence, le personnage principal, dérange dès les premières lignes. Son personnage complexe est un des ressorts du thriller. Dès les premières pages, elle perd pied, et elle commet l’irréparable. Est-elle bourreau ou victime ?

Fait-elle preuve de force d’esprit, ou est-elle dans un était d’esprit fragile ?

Pourquoi est-elle mêlée à ces crimes d’enfants ? Au fur et à mesure de la chasse au tueur en série, Lison Carpentier nous livre des éléments de la personnalité, et de la vie de Clémence. Rien ne tombe au hasard, tout est placé avec justesse.

Si j’ajoute que son ex-mari Sébastien Cantrel, commissaire dont elle a été l’objet sexuel, et que son sexe friend Pierrick Delambre mène l’enquête, vous comprendrez que les relations humaines sont au cœur de ce thriller. L’intensité monte d’ailleurs d’un cran quand l’enfance de Clémence apparaît.

Dès les premières lignes, Lison Carpentier nous happe totalement dans cette intrigue originale. Le rythme est totalement haletant, c’est un thriller que j’ai presque lu d’une traite. Avec un style fluide et efficace, Lison Carpentier a façonné dans une ambiance glauque, un puzzle où tout s’emboîte parfaitement.

 

L’histoire

Photographe passionnée d’exploration urbaine, Clémence s’est lancée seule à la découverte d’une prison abandonnée de Rennes.

Mais dans une des salles l’attend la plus macabre des mises en scène : un jeune adolescent suspendu les bras en croix, a été torturé.

Sur son torse, une inscription tatouée : le nom de Clémence.

Dans la tête de la jeune femme, tout se bouscule : pourquoi s’en prendre à ce garçon ?

Et pourquoi la lier à ce crime horrible ?

De retour à Paris, aidée par Pierrick, son ami commissaire, la jeune femme tente de démêler les fils de cette sombre histoire. Mais lorsque son propre fils disparaît, Clémence n’a d’autre choix que de partir sur les traces de son bourreau. Son cauchemar ne fait que commencer…

 

 

Lison Carpentier

Lison Carpentier est née en 1975 dans le Pas-de-Calais. Une passion précoce pour la littérature l’entraîne sur les bancs de l’Université d’Arras où elle obtient une licence de Lettres Modernes.

Devenue par la suite employée de bureau, elle reste fidèle à cette passion dévorante, en passant depuis quelques années de la lecture à la plume.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Renée 17/02/2021 16:17

Merci mis dans mon panier il me tente.

Bernie 17/02/2021 18:29

Tu vas aimer je pense

trublion 17/02/2021 07:34

un cauchemar à élucider

Bernie 17/02/2021 18:29

Oui et la réponse n'est pas là où on la pense