Le Grand Prix Poésie RATP clôture avec succès sa 7e édition avec près de 10 000 participations !

Cette année encore, les poètes amateurs ont répondu nombreux à l’appel de la RATP. En effet, en un mois, du 29 mars au 2 mai, 9 753 participants ont partagé leur poème pour cette 7e édition du Grand Prix Poésie RATP, présidé par l’auteur-compositeur et interprète Vincent Delerm.

grand-prix-ratp-poesie-rainfolk diaries
Grand Prix Poésie RATP 2021

Sur le nombre total de participations, 8 506 ont été reçues pour concourir dans la catégorie Adultes (plus de 18 ans), 630 dans la catégorie Jeunes (moins de 18 ans), 617 dans la catégorie Enfants (moins de 12 ans). C’est donc pour une large part les adultes (87%) qui se sont prêtés au jeu du concours, contre 13 % de moins de 18 ans.

Les noms des 10 lauréats du Grand Prix Poésie RATP 2021, toutes catégories confondues, seront dévoilés fin juin sur les réseaux sociaux de la RATP. Ils auront la chance de voir leur poème affiché pendant les deux mois d’été sur l’ensemble du réseau Île-de-France Mobilités exploité par la RATP et pourront ainsi être lus chaque jour par des millions de voyageurs.

Et ce n’est pas tout ! Les lauréats recevront de la part des éditions Gallimard des recueils des plus grands poètes de la collection Poésie Gallimard. Le groupe Bayard Presse offrira des abonnements à J’aime Lire aux enfants et aux magazines Je bouquine et Phosphore aux plus de 12 ans.

Les trois lauréats qui auront tout particulièrement plu au jury seront distingués par l’obtention d’un Grand Prix :

  • le Grand Prix Adultes gagnera un week-end dans une capitale européenne,
  • le Grand Prix Jeunes remportera une tablette tactile,
  • le Grand Prix Enfants se verra offrir des chèques cadeaux culturels pour une valeur de 400 euros.

Vincent Delerm clôture le Grand Prix Poésie RATP 2021

Par ailleurs, un recueil reprenant les poèmes des 100 finalistes sera publié en partenariat avec les éditions Gallimard.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article