Le Sortilège de Stellata - Daniela Raimondi

Daniela Raimondi est née à Mantoue en Italie mais a vécu une grande partie de sa vie en Angleterre. Aujourd’hui, elle passe son temps entre Londres et la Sardaigne. Elle a publié dix livres de poésie qui ont obtenus d’importants prix en Italie. Le Sortilège de Stellata est son premier roman.

Le Sortilège de Stellata - Daniela Raimondi
Le Sortilège de Stellata

Italie, début du XIXe siècle.

À Stellata, petit village de la plaine du Pô, le rêveur Giacomo Casadio rencontre Viollca, la belle Tsigane ; il construit des bateaux qui coulent les uns après les autres, elle lit dans les cartes et parle aux morts, tout les éloigne, tout les rapproche.

Leur histoire d’amour, intense mais tragique, sera marquée par une prophétie : leurs descendants, blonds et rêveurs comme Giacomo ou bruns et magiciens comme Viollca, seront tous frappés d’un sortilège qui transforme le bonheur en tragédie, l’amour en mort.

Voici l’incroyable histoire de la famille Casadio, du XIXe siècle à nos jours.

Faut-il écouter ses rêves ou subir le poids de son destin ?

Un livre traduit de l’italien par Manuela Corigliano

 

Daniela Raimondi sera présente le samedi 3 juillet au salon italissimo.

• Best-seller en Italie : n° 1 des ventes en 2020
• Dans la veine des grandes sagas familiales italiennes
• Film en cours de réalisation par INDIGO FILM qui a produit LA GRANDE BELLEZZZA

L'extrait du livre qui résume tout

 « Je sais que tu ne crois pas à ces choses-là, mais tu n'as qu'à regarder ce qui s'est passé dans notre famille. D'abord Giacomo, avec ses manies, qui a fini pendu à une poutre.

Ensuite Achille, il voulait jouer au héros et c'est un miracle s'il n'est pas mort fusillé.

Et ta tante Edvige ? Elle a détruit deux familles. Et ma sœur Adèle, qui s'est retrouvée à l'autre bout de la planète, avec ses fantaisies d'amour, et veuve presque tout de suite.

N'oublie jamais, Guido… si nous ne les contrôlons pas, les rêves finiront par nous apporter une tragédie. Et elle sera pire que tous les malheurs que nous avons déjà connus.

C'est notre ancêtre, la Tsigane, qui l'a vu dans ses cartes. Elle ne se trompait jamais. »

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 25/06/2021 07:46

Mieux vaut alors éviter les enfants

Bernie 25/06/2021 18:46

je crois oui

biker06 25/06/2021 06:54

Ah la Sardaigne ....la plus belle des iles de Méditerranée.....

Bernie 25/06/2021 18:46

je suis d'accord avec toi

manou 25/06/2021 06:47

La couverture est très belle et donne vraiment envie de lire le roman. Je ne connaissais pas cet auteur et j'aime la littérature italienne alors je le note.

Bernie 25/06/2021 18:46

je pense que tu apprécieras cette lecture.