La légende de Larry Hoover

Découvrez l’aventure du jeune Larry Hoover qui grandit dans le ghetto de Harlem avant d’être soudainement appelé à la guerre du Vietnam.

La légende de Larry Hoover
La légende de Larry Hoover

Un roman sur la ségrégation raciale aux États-Unis dans les années 1960.

Cette expérience de vie le poussera à se rebeller contre la société américaine ségrégationniste et à monter un mouvement de lutte qui bouleversera l’ordre établi.

De la petite histoire à la Grande Histoire, le destin légendaire d’un activiste afro-américain dans les années 1960.

 

Extrait

« Sous le pont de Brooklyn, c’est le lieu de l’interdit. C’est aussi le lieu où l’on discute de la fausse démocratie. Le lieu des complots, des menaces, des espoirs et des secrets.

Le lieu des gens de rien qui veulent faire changer le cours des choses. Des gens en colère ou en perdition.

Les réunions, on les fait en cachette, parfois même à la sauvette lorsque l’on entend une sirène qui approche.

Les policiers font la ronde et embarquent quelquefois des ennemis de l’ordre social, ou tout du moins des noirs qui restent trop tard hors du ghetto et qui se rassemblent autour d’un baril.

Personne ne sait ce qui s’est déroulé par le passé sous le pont de Brooklyn. Il y a bien des légendes et des rumeurs, mais seule l’East River connaît la vérité. C’est l’histoire des bas-fonds qui se chante dans le frémissement de l’eau

 

Alan Alfredo Geday

Écrivain francophone vivant à Paris, Alan A. Geday est un auteur auto-publié qui s’est fait connaître sur les réseaux sociaux. La légende de Larry Hoover est son deuxième roman.

Alan Alfredo Geday

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 18/07/2021 07:16

il est clair que pour être de la chair à pâtée, on ne voyait pas la couleur

Bernie 18/07/2021 11:24

Et c'est vrai dans beaucoup de pays.

biker06 18/07/2021 06:48

Un peu comme les niçois qui ont participé à la guerre de 14/18 avec l'état jacobin alors que cette guerre ne les concernait meme pas....les gouvernements totalitaires utilisent le peuple comme chair à canon....

Bernie 18/07/2021 11:24

C'est une triste réalité