Randonnée le long de la Méridienne Verte

Randonnée le long de la Méridienne Verte est un récit signé Flavien Le Mouroux-Laclergerie  qui est magnifiquement illustré pour découvrir la France à pied, du nord au sud aux côtés d'arbres d'essences nobles et à la découverte du patrimoine des différentes régions traversées.

Randonnee-le-long-de-la-Meridienne-Verte
Randonnée le long de la Méridienne Verte

La Méridienne Verte est un alignement de plusieurs milliers d’arbres, plantés entre la ville de Dunkerque et la frontière espagnole Ce projet a été imaginé par l’architecte urbaniste Paul Chemetov pour les cérémonies de passage à l’an 2000.

L'auteur décide de traverser la France à pied le long de cette Méridienne verte afin de découvrir la pluralité environnementale et culturelle du pays et l'hétérogénéité de ses richesses.

De la côte dunkerquoise jusqu'au massif du Canigou, ce récit nous emmène dans les plaines de Picardie, entre les champs de blé de l'Essonne, dans la forêt d'Orléans, dans le parc de Millevaches, près des Monts du Cantal, sur la Montagne Noire, et dans bien d'autres espaces fabuleux.

Au fil du récit, comme au fil du chemin, le lecteur découvre un étonnant cocktail historique, environnemental, culturel et sportif.

Grâce aux conseils et aux cartes en fin de livre, il pourra même se lancer sereinement sur les chemins de la Méridienne verte pour y découvrir ses trésors.

 

Le livre

« Je cherchais à éprouver la longueur du temps, cette quatrième dimension que l’on considère comme acquise, immuable, éternelle, mais dont on manque sans cesse.

De la côte dunkerquoise jusqu’à la borne 513 dans le massif du Canigou, j’ai marché dans les plaines de chicon en Picardie, entre les champs de blé de l’Essonne, sous les chênes de la forêt d’Orléans, parmi les bovins du parc de Millevaches, près des monts du Cantal, sur la Montagne Noire, dans la garrigue de l’Aude.

J’ai traversé la Somme, la Seine, la Loire, la Dordogne, le Lot, le Tarn.

J’ai admiré la cathédrale d’Amiens, le château de Sully sur Loire, celui de Culan, le dolmen d’ Urbe le belvédère de Gratte Bruyère, la basilique Notre Dame des Miracles de Mauriac, le musée Jean Jaurès de Castres, la citadelle de Carcassonne, et bien d’autres endroits fabuleux.

Avec ce récit, je souhaite partager une expérience qui allie la culture, la randonnée et l’environnement Grâce aux conseils et aux cartes en fin de livre, le lecteur pourra même se lancer sereinement sur les chemins de la Méridienne Verte pour y découvrir ses trésors, sans pour autant devoir s’envoler pour le bout du monde Car c’est bien sur le sol de France que l’on s’en émerveille »

 

 

Flavien Le Mouroux-Laclergerie

Flavien Le Mouroux-Laclergerie a toujours eu une grande curiosité pour la découverte qu’elle soit au grand air ou dans les livres. Ingénieur de formation, il travaille dans la valorisation énergétique des déchets.

Il aime randonner en France, en République tchèque en Islande en Australie au Panama, en plaine en forêt à la montagne tout l’intéresse dès lors qu’il peut être dans l’intensité du moment présent et dans l’essentiel éprouvé par le choix de la sobriété.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
il a eu du courage ça en fait de kms...
Répondre
B
mais c'est extraordinaire
T
C' est plus long que le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle
Répondre
B
je pense que oui
B
Un ouvrage intéressant ...
Répondre
B
très intéressant