Anatole Deibler : L’homme qui trancha 400 têtes

Anatole Deibler avait le goût du travail bien fait. Gérard A. Jaeger dresse une biographie intime de ce fils et petit-fils de bourreaux.

Anatole Deibler Gérard A. Jaeger
Anatole Deibler

Il fallait donner des gages de sérieux à la République pour mériter sa confiance. Au vu de son bilan et de sa longévité (de 1885 à 1939) on a tout lieu de croire que ce fils et petit-fils de bourreaux fut à la hauteur des espoirs mis en lui.

De Ravachol à Landru, du pauvre type au grand criminel, la « veuve » sous son mandat aura fait œuvre de justice à 395 reprises.

Deibler fut certes un fonctionnaire consciencieux.

Mais Gérard A. Jaeger, qui a longuement travaillé sur ses « carnets d’exécutions », dresse de lui un portrait intime, celui d’un homme plus complexe que ce que les journaux à sensation de l’époque avaient bien voulu dire de lui.

 

Gérard A. Jaeger

Historien, essayiste, Gérard A. Jaeger est l’auteur d’ouvrages qui font référence, tel que : Prises d’otages, le plus vieux commerce du monde (l’Archipel) ; Il était une fois le Titanic (l’Archipel) ; L’Immigration, un état des lieux à repenser (Eyrolles) ou Les Rosenberg, la chaise électrique pour délit d’opinion (Le Félin). Il est aujourd’hui grand reporter autour du monde pour Sept.info.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Renée 23/08/2021 15:30

Brrrrr macabre ça pas pour moi. Bonne semaine

Bernie 23/08/2021 19:09

C'est une partie de l'histoire de la France

trublion 23/08/2021 07:40

quel dommage qu'on n' utilise plus la guillotine !

Bernie 23/08/2021 19:10

je ne pense pas que ça changerait grand chose

biker06 23/08/2021 07:02

Mon Dieu quelle horreur ...

Bernie 23/08/2021 19:10

ET ça fait partie de l'histoire de France