L'éveil du Phénix, premier tome de la saga fantasy Lysarian

"L'éveil du Phénix" d'Arthur Sibony marque le début de la saga Lysarian, une aventure épique qui mêle aussi bien magie et romance que guerres et complots.

lysarian eveil phenix fantasy rainfolk diaries
L'éveil du Phénix

"L'éveil du Phénix" est un premier roman qui dénote par son originalité et par la qualité de son univers. Les lecteurs.trices sont enthousiastes : dès sa sortie, le livre s'est classé parmi les 100 meilleures ventes d'Amazon fantasy épique et en dark-fantasy. 

Un continent où violence et misère s’entremêlent. Cinq pays qui se livrent des guerres sans fins. Un royaume au bord de l’effondrement. Des nobles félons et corrompus. Une force mystérieuse qui agit dans l’ombre. C’est dans cet univers chaotique, que Liam se révèle doué de magie, un don extrêmement rare. Malgré tout, le jeune homme mène une vie simple avec sa famille.

Pourtant, lorsque la guerre qui fait rage avec le royaume d’Anrid s’étend, Liam n’a d’autre choix que de faire face à son destin. Dans un monde de mort et de haine, il découvre petit à petit qu’un puissant pouvoir sommeille en lui. Un pouvoir aussi mystérieux que dangereux. Un pouvoir qui lui fera oublier que la frontière entre ténèbres et lumière ne tient qu’à un fil…

Ainsi naît la légende du phénix. Celle du plus puissant mage de l'histoire. L'homme qui détruira le monde de Lysarian.

 

Un univers singulier qui mixe dark fantasy et fantasy épique, avec une pointe de romance

"L'éveil du Phénix" est un roman a deux visages : au fil des pages, on est embarqué dans un univers sombre, mais aussi rempli de magie qui met en scène un monde médiéval aux multiples facettes.

Son genre littéraire est d'ailleurs assez atypique puisque l'auteur s'affranchit des carcans figés : il n'hésite pas à mêler héroic fantasy et dark fantasy, tout en donnant de l'ampleur, au fil de l'histoire, à une belle romance.

Arthur Sibony joue aussi la carte de la surprise : dans son roman, chaque détail compte et un grand nombre d'intrigues se déroulent simultanément, sur plusieurs niveaux...

Des choses qui ne paraissent pas spécialement significatives sur le moment peuvent prendre beaucoup d'importances au fur et à mesure que la saga avance."

Enfin, il y a Liam, un héros particulièrement complexe qui oscille constamment entre le bien et le mal. S'il semble parfois dénué d'émotion, il se révèle d'autant plus attachant que sa froideur apparente se fissure dans certaines situations. Puissant et très intelligent, capable d'anticiper parfois des années en avance, Liam est aussi un manipulateur-né qui préserve toutefois les personnes qu'il apprécie.

De manière générale, il est difficile de savoir ce qu'il pense vraiment et c'est aussi ce qui le rend intéressant : on sort du traditionnel héros lisse et manichéen, pour découvrir un personnage ambivalent.

 

Un premier roman déjà classé dans le top 100 Amazon en Fantasy épique et Dark-fantasy

Malgré l'absence de notoriété et le choix de l'autoédition, "L'éveil du Phénix" rencontre un vif succès auprès des amoureux.ses de belles intrigues et de magie.

Dès la première semaine de sa sortie, il a séduit plus de cent lecteurs et s'est donc classé dans le top 100 Amazon en fantasy épique et en dark-fantasy, pour ne plus jamais en sortir.

 

Extrait (prologue)

"La nuit est d’un noir profond. Au sommet d’une colline, deux silhouettes se détachent pourtant. Encapuchonnés, leurs visages ne sont pas reconnaissables. À leurs pieds gît un corps. Une lame d’un noir aussi sombre que le ciel est plantée dans son cœur. Autour de la blessure, une large tache rouge se répand sur des vêtements somptueux. Le cadavre arbore un visage fin, encadré par deux oreilles pointues. Les silhouettes, immobiles, observent silencieusement le défunt.

« Avons-nous vraiment eu raison ? demande finalement une voix rauque d’un ton inquiet.

– Il ne nous a pas laissé le choix, répond une autre, plus calme que la première, presque mélodieuse.

– Quand bien même…

– Il aurait mené notre peuple à sa perte. C’était le seul moyen.

– Tu ne crains pas la réaction des autres ?

– Ils me suivront sans hésiter. Les choses ont toujours été comme ça. Ils suivent la force, et uniquement la force.

– Mais s’il revenait encore…

– Cesse donc de t’inquiéter, cela n’arrivera pas. Pas cette fois. La lame empêchera son esprit de retrouver son corps.

– Tu dois avoir raison. J’espère que tu as raison. Sincèrement. Parce que dans le cas contraire, nous finirions tous deux réduits en cendres dans l’instant.

– Cela fait partie des risques. Et je ne t’ai pas forcé à le trahir. C’était ton choix, ne te débine pas maintenant. Bientôt je serai roi, et nous récupérerons enfin notre dû.

– À ce propos, j’ai eu une conversation avec les deux humains.

– Et alors ?

– Ils ont accepté sans hésiter une seconde. Comme tu l’avais prévu.

– Évidemment. L’ambition est le plus gros défaut des humains. Ils préfèrent se faire la guerre plutôt que de s’unir face à leurs ennemis communs. Cela les mènera inévitablement à leur perte. Mais assez discuté. Quelqu’un va finir par s’apercevoir qu’il a disparu. Ah, et n’oublie pas de te débarrasser du corps. Il serait malvenu que quelqu’un le découvre maintenant », conclut la seconde ombre en tournant les talons d’un pas léger.

À présent seule, la première silhouette reste immobile pendant de longues minutes, fixant le cadavre d’un regard triste.

« Pardonne-moi mon ami, lâche-t-elle finalement d’une voix hésitante. J’aurais aimé que les choses se passent différemment. »

À contrecœur, l’ombre lève une main au-dessus du corps. Des flammes noires en jaillissent aussitôt, dévorant le mort avec avidité. En un instant, il ne reste plus du cadavre que des cendres. Sa tâche accomplie, la deuxième silhouette s’en va à son tour. Seule subsiste sur la sinistre colline une lame noire plantée dans le sol."

 

Arthur Sibony

Arthur Sibony est un jeune auteur âgé de 20 ans qui écrit depuis deux ans en parallèle de ses études.

Grand lecteur de fantasy et autre littérature de l'imaginaire depuis son enfance, il plonge dans ses premiers gros romans en découvrant l'univers d'Harry Potter.

Dès l'âge de 10 ans, il se met donc à lire énormément. Parce qu'Arthur trouve que le monde manque de magie, il dévore tous les grands classiques du genre : L'Assassin Royal, Eragon, Percy Jackson, Game of Thrones, Tara Duncan, l’Epouvanteur, ...

C'est cet amour de la littérature qui le conduit par la suite à prendre la plume.

Il confirme :

Au fur et à mesure du temps, j'ai commencé à imaginer mon propre univers, avec mes personnages et mes histoires. Alors il y a environ deux ans, j'ai eu envie de leur donner vie en les écrivant."

Arthur met donc un peu d'ordre dans ses idées puis il se lance dans la rédaction du premier tome de la saga Lysarian.

Au début, il n'est pas sûr d'aller jusqu'au bout mais, très vite, il réalise qu'il adore se laisser emporter par ses personnages : au départ, il n'a en tête que les grosses intrigues et les scènes importantes du livre, ce sont eux qui décident du reste.

Aujourd'hui, il prévoit de publier l'intégralité de la saga, qui sera divisée en 3 trilogies (soit 9 tomes). Si Arthur a actuellement opté pour la liberté de l’auto-édition, il aimerait par la suite trouver un éditeur pour voir son livre distribué dans toutes les librairies. Il envisage également une traduction de sa saga pour la diffuser à l'étranger.

Son rêve ultime ? Voir l'univers Lysarian adapté au cinéma et surtout pouvoir un jour vivre de ses romans.

Actuellement, le jeune auteur finalise le deuxième tome, à paraître en janvier 2022. En parallèle, il pourrait également écrire des hors-série et des aventures parallèles en lien avec Lysarian ou de nouvelles sagas dans d'autres genres que la fantasy.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
ça devrait plaire, ça ressemble à la réalité
Répondre
B
oui ça plait déjà