Trois raisons de lire Russe, rousse et rosse de Maxbarteam

Russe, rousse et rosse est un fabuleux polar régional signé Maxbarteam. Je vous donne trois raisons de lire ce livre qui vous tiendra en halène jusqu'au bout.

Russe, rousse rosse  Maxbarteam
Trois raisons de lire Russe

3 raisons de le lire

  1. . Irina Laroslav
  2. . L'humour et la légèreté à l'honneur
  3. .Les Bikers

 

Irina Laroslav

Irina, est une romancière au caractère bien trempé. Libre d’esprit et de caractère, elle n’est jamais dans le déni, et assume sa liberté de pensée et sa liberté sexuelle. Le style narratif, et le vocabulaire utilisé en fond un pilier de ce polar, et elle ne cesse pas de nous surprendre jusqu’au mot fiN

 

L’humour et la légèreté à l'honneur

L'humour est ainsi que la dérision s’invite avec justesse dans ce polar et c’est une vraie réussite. Un style qui bouscule avec réussite nos habitudes. Cette omniprésence est aussi mêlée à des réflexions plus profondes qui nous font découvrir le talent observateur de Maxbarteam.

 

Les Bikers

Un groupe de Bikers s’invite dans cette intrigue haletante. C’est l’occasion de découvrir le monde de ces motards, qui sont des clones des Hell's Angels, leur fonctionnement et les règles non-écrites qui régissent leur vie. Des valeurs qui ne manqueront pas de vous faire réfléchir

 

Et si ces trois raisons ne vous ont pas encore convaincus de lire ce polar, je vais ajouter que l’intrigue se déroule à Bordeaux ville bourgeoise et feutrée, où le scandale semble inimaginable.

Mais évidemment, des meurtres vont bousculer la torpeur bourgeoise de cette métropole provinciale. Des jeunes femmes dont l'une va se révéler être l'épouse d'un notable vont être torturées et assassinées. Avons-nous à faire à un serial killer ?

Les personnages, eux aussi, rendent la lecture très plaisante. Lou, le capitaine de police chargé de l'enquête subit des pressions du commissaire Blanc, son supérieur, dont l’activité principale est la basse flatterie des puissants… Ajoutez un flic qui vous fera danser le tango comme jamais vous ne l’avez imaginé, et bien sûr Irina, la romancière qui roule en Clio…

 

L’histoire

Bordeaux. Il fait bon vivre. La belle endormie, le port de la Lune, le Sud-Ouest, tapas sur les quais au bord du fleuve, non loin de Bacalan et de son commissariat. Le jeune capitaine de police Lou Leister se désenchante harcelé par le tortionnaire commissaire Blanc.

Secondé par deux lieutenants fantasques et antonymes il lutte contre la déprime. Un serial killer insaisissable repère ses proies parmi les jolies créatures du trottoir et lui pourrit la vie.
Irina, la slave écrivaine libérée brûle la vie par les deux bouts sans tabou et s’invite à la fête organisée par le monstre.

Un avocat interlope, une nymphomane, des motards louches, une boîte de nuit échangistes.

En tapinois Irina tire les ficelles de toutes ces marionnettes et donne le tempo d’une danse macabre. Mais dans quel but ?

 

Maxbarteam

Gendarme à la retraite, il vit aujourd’hui  en retrait dans la forêt landaise au bord de l’océan. Il profite égoïstement mais simplement  des douceurs gasconnes, climatiques, gastronomiques et de la nature. Sportif très pratiquant mais peu spectateur, après le marathon et les courses de grand fond, il pratique le golf, le cyclisme en compétition, la moto.
Il a publié « Les femmes, les hommes et le vélo » aux éditions Gascogne.
(99 histoires sur la bicyclette) et quatre polars aux éditions Cairn dans la collection Du Noir au Sud.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 13/09/2021 07:18

ça donne envie, sans aucun doute

Bernie 14/09/2021 18:44

merci, je te le recommande vraiment