Kaphtor de Nicolas-Raphaël Fouque

Kaphtor est à la fois une épopée, la réappropriation d'un mythe, un roman historique et une saga romanesque s’étendant sur plusieurs décennies. Suspense, amour, haine, rivalités, conflits, violence, tendresse... tout est là pour tenir en haleine le lecteur, qui trouvera autant de plaisir à lire ce roman qu'il a pu en avoir à découvrir Dune et Game of Thrones.

Kaphtor de Nicolas-Raphaël Fouque
Kaphtor

Servi par une écriture efficace parfaitement maîtrisée, Kaphtor est un roman fort, plein d'émotions et d'intelligence, à l'inspiration shakespearienne évidente.

L'histoire

En 1500 avant l'ère chrétienne, à l'époque où l'histoire préhellénique ne se dissocie pas encore des légendes, un raz-de-marée détruit la fière cité de Kaphtor, située sur une île méditerranéenne. Les rescapés se trouvent alors à la merci des habitants des cités achéennes de Mycènes etde Tirynthe, leurs ennemis de toujours.

Pour sauver ce qui reste de son peuple, le vieux roi de Kaphtor décide de s’engager dans un voyage insensé. Il charge son fils de dix-sept ans, Amos, de guider les survivants à travers mers et océans jusqu'à une île où, du temps de sa splendeur, Kaphtor avait établi une colonie : l’île de Tyché.

Atteindront-ils le terme de ce voyage, malgré la fragilité de leurs embarcations, les tempêtes, la disette, et les difficultés à s'orienter sur le vaste océan ? S'ils y parviennent, comment les habitants de Tyché les accueilleront-ils ? Et qui sont ces navires puissants qui, dans l'ombre, à leur insu, les suivent

 

Nicolas-Raphaël Fouque

Nicolas-Raphaël Fouque est auteur, scénariste, directeur éditorial, haut fonctionnaire et enseignant àl'université de Montpellier. Après avoir écrit des romans policiers, il s'est intéressé, avec son nouveau roman, Kaphtor, au secret d'un peuple dont les origines remontent à La genèse et aux Livres des chroniques.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Merci de la présentation bien que j'aime pas forcément les histoire a rallonge de plusieurs tomes. Bon weekend
Répondre
B
Tout dépend de la qualité de l'écriture
T
est ce vraiment une légende, on découvre de nos jours des cités oubliées
Répondre
B
C'est exact