3 raisons de lire Solak

Trois raisons de lire Solak le premier roman de Caroline Hinault, dont la lecture est une exquise gifle glacée. Un roman noir aussi brulant que la morsure de la glace.

solak caroline hinault
Solak

Tout d’abord, il est important de préciser que j’ai eu le plaisir de rencontrer Caroline Hinault lors du Festival Toulouse Polars du Sud 2021. Il est apparu évident après cet échange, qu’il était difficile de sortir indemne de cette lecture. Voici trois raisons de vous précipiter chez votre libraire favori pour vous procurer ce petit bijou.

solak caroline hinault rainfolk diaries toulouse polars du sud

3 raisons de le lire

  1. .Le lieu
  2. .Le huis clos
  3. .La férocité

 

Le lieu

Solak, est une presqu'île du cercle arctique, un territoire isolé imaginé par Caroline Hinault, où la présence humaine a pour seul sens de revendiquer ce territoire polaire presque désertique.

 

Le huis clos

Caroline Hinault nous plonge dans un huis clos poignant où vont se confronter quatre hommes. Équilibre fragile, surtout quand le quatrième débarque hélitreuillé pour remplacer un suicidé dont le corps est évacué.

 

La férocité

L’homme, retrouve-t-il sa sauvagerie lorsqu’il est loin des Terriens ? Cette lecture vous apportera une réponse aussi glaçante que la grande nuit. Caroline Hinault met à nu, sans concession, la férocité des rapports humains sur la presqu’île glacée de Solak

 

Un peu plus

Caroline Hinault est agrégée de Lettres modernes, et, sans aucune surprise, ce livre est extrêmement bien écrit. Lors de la séance de dédicaces, elle me confiait qu’elle avait voulu écrire une tragédie, et qu’elle avait été surprise lorsque son éditeur lui avait dit qu’elle serait publiée dans la catégorie roman noir.

dedidace solak caroline hinault

Effectivement, ce livre respecte tous les codes du roman noir.

Solak, c’est la chronique d’un drame annoncé, où la moindre étincelle peut tout faire exploser. La tension est palpable dès les premières lignes. L’équilibre fragile est brisé par l’arrivée du nouveau, qui est muet, mais pas sourd. Piotr, un vieux militaire reclus depuis vingt ans à Solak, est le narrateur de ce récit. Un style narrateur où se mélangent poésie et brutalité.

Ce court roman de 128 pages vous bousculera et ravivera votre quête d’humanité.

 

L’histoire

Sur la presqu’île de Solak, au nord du cercle polaire arctique, trois hommes cohabitent tant bien que mal. Grizzly est un scientifique idéaliste qui effectue des observations climatologiques ; Roq et Piotr sont deux militaires au passé trouble, en charge de la surveillance du territoire et de son drapeau.

Une tension s’installe lorsqu’arrive la recrue, un jeune soldat énigmatique, hélitreuillé juste avant l’hiver arctique et sa grande nuit. Sa présence muette, menaçante, exacerbe la violence latente qui existait au sein du groupe.

Quand la nuit polaire tombe pour plusieurs mois, il devient évident qu’un drame va se produire. Qui est véritablement la recrue ? De quel côté frappera la tragédie ?

 

Caroline Hinault

Née en 1981 à Saint-Brieuc, Caroline Hinault est agrégée de Lettres modernes. Elle enseigne la littérature à Rennes où elle vit aujourd'hui.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Tu donnes envie de découvrir ce polar
Répondre
B
C'est un roman noir excepetionnel
R
Merci pour cette super présentation. Bonne semaine
Répondre
B
avec plaisir
M
Un livre qui me tente beaucoup d'autant plus que je trouve la couverture superbe et le sourire de l'auteur fort sympathique et qu'en plus j'aime les romans noirs et tout ce qui se passe au nord du cercle polaire :)
Répondre
B
Alors il ne te reste qu'à te le procurer.
T
isolement et dureté éveille les instincts
Répondre
B
Et ce n'est pas rien de le dire
B
4 hommes ? meme pas une femme ? ....je ne vais pas la bas alors !
Répondre
B
Tu devrais lire le livre...