Avare du temps - Emma Menand

Ce récit est celui de la jeunesse, dans ce qu'elle a de plus intense. Entre le chant des poèmes et le rythme de la narration, Emma Menand nous transporte.

Avare du temps - Emma Menand
Avare du temps

« Et pourtant j’ai dit non.
Je sens encore son corps sur le mien.
Assise sur le lit, je suis mal à l’aise.
Nue, une larme coule.
J’ai mal. »

Cet ouvrage en forme de diptyque relate les affres de l’adolescence et les aventures de la jeunesse. Les poèmes sombres du début font écho au récit de la seconde partie du livre. Dans celui-ci, la narratrice commence ses études à Paris, entre nouvelles amitiés et histoires d’amour, expérimentant substances prohibées et fêtes endiablées.

Emma Menand

Passionnée par la littérature et les belles lettres, Emma Menand admire Victor Hugo entre tous. Mêlant l’autobiographie à la fiction, elle nous immerge dans l’existence et les aspirations d’une jeune fille, sorte de double démoniaque, drôle, attachant et exaspérant.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article