Un poème de printemps, tout simple mais si parlant

Voici un poème de printemps, tout simple mais si parlant qu’il se suffit à lui-même : bonne découverte et bon printemps !

printemps poeme cerisier fleurs
J’AI AVANCÉ LE PRINTEMPS !

J’ai avancé le printemps, j’en pouvais plus

Du ciel gris comme un toit d’ardoise infini.

J’ai avancé le printemps pour voir autre chose

Qu’une neige ternie et un hiver sans fin

 

Au milieu des discours inutiles,

Des bavardages sur écran,

Des mots futiles…

 

Alors, j’ai avancé le printemps en plantant des arbres

Dans le jardin pas encore vert à cause de la pluie grise,

Pas encore vert, mais qui le sera

Demain, nous l’espérons : demain, enfin…

 

Au milieu des discours inutiles,

Des bavardages sur écran,

Des mots futiles…

 

J’ai avancé le printemps en semant des graines

Un peu partout, et de la joie, soleil multicolore,

Des rires simples et des bonnes intentions,

Des cadeaux faits à autrui sans qu’on y pense 

 

Au milieu des discours inutiles,

Des bavardages sur écran,

Des mots futiles…

 

Un sourire, un « bonjour » énoncé, plein d’entrain,

Un coup de main pour faire venir un peu plus vite

La chaleur des jours d’été, et celle des fleurs

À cause de leurs couleurs, en oubliant enfin :

 

Les bavardages sur écran,

Les mots futiles,

Les discours inutiles…

 

Et au passage, d’un geste nonchalant,

J’ai éteint le poste de télévision.

 

Zalma-Solange Schneider

rainfolk-solange-schneider

Un poème signé Solange Schneider pseudo Zalma écrivain, auteure de « Chemins étranges », « Points de fuite », et « Demain, tout ira bien ! » et « Ma vie en rouge et noir »

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
J'en ferais bien autant !
Répondre
B
moi aussi
M
Super, je vais l'avancer aussi.
Répondre
B
moi aussi
T
je voudrais bien, mais il va falloir suivre la nature
Répondre
B
mais l'avancer serait bien