Ils ne faisaient que rêver – Ondine Khayat

Ils ne faisaient que rêver le dernier roman d’Ondine Khayat résonne avec l’actualité. La belle plume d'Ondine Khayat nous fait réfléchir sur l'environnement, l'écologie, l'impact des politiques et des décisions géopolitiques, gouvernementales, aux enjeux mondiaux qui peuvent primer sur la liberté individuelle.

Ils ne faisaient que rêver – Ondine Khayat rainfolk diaries
Ils ne faisaient que rêver

En Inde, face au Gange pollué, Thalie et Alisha se sont fait une promesse du haut de leurs neuf ans : unir leurs forces et tout faire pour changer le monde.
Vingt ans plus tard, à Paris, devenues de ferventes militantes, elles organisent une
grande marche pour le climat. Pour la première fois, la jeunesse du monde entier
défile en même temps, dans chaque capitale, pour demander aux gouvernements de
faire de la lutte contre le réchauffement climatique une priorité.

Mais un événement tragique fait basculer le monde dans le chaos, anéantissant leur espoir d'un monde meilleur.
Soudain, les rêves et les promesses d'enfance d'Alisha et Thalie deviennent plus importants que jamais.

Après le succès du Parfum de l'exil, Ondine Khayat s'empare une nouvelle fois des grandes questions au cœur de son travail :

  • Peut-on tout vendre et tout acheter ?
  • Quelle valeur donner à la vie humaine ?

Un vibrant plaidoyer pour notre humanité commune.

Ondine Khayat

Ondine Khayat, a déjà publié neuf romans, dont Le Parfum de l'exil, qui a connu un beau succès chez Charleston.
Elle a initié le premier jeu de grattage humanitaire, commercialisé en 2016 par la Française des Jeux. 22 millions de tickets de « Solidaires pour un Monde Meilleur » ont été vendus et 2,6M€ ont été reversés au WWF.
Elle est également psychopraticienne agréée dans l'Approche Centrée sur la Personne et hypnothérapeute et intervient régulièrement dans la presse et sur les plateaux de BFM TV et LCI.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article