Découvrez le destin de 3 femmes dans le nouveau livre de Jean Paul Vincent

Jean Paul Vincent déroule l’histoire de Jeanne, Roxa et Charlotte, dévoilant les destins, des histoires familiales, des aventures dont le lecteur ne pourra se détourner.

Assourdissante absence Jean Paul Vincent rainfolk diaries
Assourdissante absence

Quand on fait la connaissance de Jeanne, Roxa, Charlotte, quand on a entrouvert la porte de leur univers, entre Paris et le Sénégal, alors on n’arrive plus à les quitter. Ce sont nos grands-mères, nos sœurs, nos filles.

Chacune compose avec son héritage pour tracer sa route, tantôt maîtrisée, tantôt fuite et affrontement, tantôt impulsion irrationnelle ou intuition fulgurante, et pour Charlotte, quête larvée ou obsessionnelle du père.

Chacune n’a pour boussole que l’éducation, l’amour et la sécurité reçue ou refusée. Joies furtives, désespoir insondable après l’inouï du drame. La vie s’écoule pourtant de l’une à l’autre de ces femmes, avec ses soubresauts et ses héroïsmes cachés.

L’auteur, comme un archéologue, déplie cette histoire familiale mettant au jour les trésors enfouis. Voilà une épopée de notre siècle dont on veut connaître le dénouement.

Jean Paul Vincent

Jean-Paul Vincent lance l’édition de son quatrième roman, « Assourdissante absence ». Heureux grand-père de six petits-enfants, il vit en Nouvelle Aquitaine, entre mer et montagne, arpenteur gourmand des sentiers de l’existence.

De sa carrière dans les ressources humaines, il garde cet appétit pour les récits de vie et le goût pour la transmission qu’il utilise pour nourrir ses romans. Au le fil de son écriture, il tisse des liens entre les destins de personnages attachants autant que parfois tourmentés.

De sa plume, il dénoue des secrets familiaux et redessine le sillage de femmes aux parcours jalonnés de la violence ordinaire des mots, et jalonnés aussi de beauté des actes et d’humbles héroïsmes

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article