Sous les Reflets de Pierre Vendassi

"Sous les Reflets" de Pierre Vendassi : un roman initiatique qui explore l'ombre pour en faire jaillir la lumière.

Sous les Reflets

Je suis un chien parmi les chiens, une miette parmi les miettes, un singe sans but, perdu à la surface de la croûte crasseuse et cabossée de cette mère de tous les vivants.

Jehan remplit toutes les conditions d’une vie pleinement satisfaisante : expat français à Shanghai, il travaille pour une entreprise valorisante, gagne bien sa vie, s’entoure d’amis à son image et s’épanouit dans une relation de couple simple, tant affectivement que sexuellement.

Jusqu’au jour où un événement, aussi mineur soit-il, vient fissurer son empire de plaisir superficiel. Tout bascule. Il prend brutalement conscience de la vacuité de son existence et doit, pour justifier le souffle qui continue malgré tout d’animer son être, partir en quête de lui-même pour découvrir ce qui se cache Sous les reflets.

Le premier roman de Pierre Vendassi, publié aux éditions Le Buvard, emmène les lecteurs au cœur d'une ville-monde fascinante et impitoyable. Progressivement, elle va se désenchanter aux yeux du protagoniste, qui devra alors trouver le moyen de ré-enchanter sa vie, sur un autre mode.

Une authentique expérience émotionnelle

Avec son style puissant, saisissant et poétique, Pierre Vendassi casse les codes du roman initiatique pour livrer un récit contemporain où se côtoient la violence et le sacré.

Dans ce récit, Jehan, le protagoniste, se fait sérieusement cabosser... Expatrié à Shanghai, il va vivre un événement aussi inattendu qu'anodin et tout va alors changer. Jehan va devoir s'aventurer dans le vice et la crasse pour trouver les chemins qui le conduiront peut-être vers la lumière.

Emporté par le souffle d'une prose maîtrisée et rythmée, le lecteur, quant à lui, vit au fil des pages une authentique expérience immersive, au plus près des sensations et émotions du protagoniste.

Un regard sur le monde empreint d'hybridité

Pierre Vendassi évolue à la croisée des mondes académiques, entrepreneuriaux et littéraires. Il pose donc un regard à part sur le monde.

C'est d'ailleurs lors de ses séjours de recherche en Chine qu'il s'est trouvé confronté à un paradoxe : comment rendre compte par le langage scientifique du mystère de la spiritualité sans le dénaturer ?

    "L’écriture scientifique m’étouffait. J’avais envie de raconter autre chose, quelque chose de plus libre, plus violent, plus lumineux, plus profond, plus personnel."

Au cours de ses pérégrinations entre Shanghai, Hong-Kong et Bordeaux, cette quête de liberté s’est transformée en un roman captivant où s'entrechoquent et se pénètrent des cultures et des parcours façonnés par la lumière autant que par l'ombre, dans l'espace cosmopolite de la Chine contemporaine.

couverture Sous les Reflets pierre vendassi

Un livre publié par une maison d'édition originale et engagée

Les ouvrages de la maison d'édition alternative Le Buvard sont atypiques :

  • Les auteurs publiés mettent en mots, prose ou poésie, le "réel sensible" ;
  • Les livres sont en reliure japonaise, cousus-main avec du fil de lin ;
  • Les couvertures sont l’œuvre d’une artiste peintre, Pauline Gonzalo ;
  • La distribution des ouvrages se fait via le Buvard et leur réseau de librairies partenaires.

À rebours des canons de la grande distribution, Le Buvard fait vivre au lecteur une expérience authentiquement livresque, tout en cherchant à inscrire la production du livre dans une économie plus responsable.

Extrait

Emménager, ensemble.

Limpides, redoutables, ces quelques phonèmes bien articulés avaient vaincu en une fraction de seconde l’ébriété de Jehan. Comme une pierre éjectée d’une fronde, ils s’étaient logés derrière sa suture métopique, bien au milieu du crâne, dans un éclair dévastateur.

Jehan continuait de sourire, mais depuis sa tête vacillante, un signal avait parcouru en un instant la moitié de son corps pour venir assaillir ses entrailles, qui s’étaient contractées presque imperceptiblement. C’était un signal d’alarme. C’était de la peur. La trouille que l’on éprouve à l’approche d’une issue fatale.

En même temps que les mots étaient sortis de sa bouche, les yeux de Sophia avaient dit quelque chose. Dans ces yeux, il n’avait jusqu’à présent rien voulu voir d’autre que les désirs d’un alter-égo féminin, qui poursuivait dans la vie un objectif raisonnable : se donner les moyens de continuer à profiter du moment.

Poursuivre une carrière professionnelle suffisamment gratifiante pour avoir l’occasion de régulièrement sortir, voyager, s’envoyer en l’air, connaître l’ivresse des excès raisonnables. Goûter le luxe du bout des lèvres et s’offrir une certaine liberté financière, sans pour autant tout sacrifier sur l’autel de l’ambition professionnelle et du dur labeur qui, s’ils permettent parfois de s’enrichir, détruisent de façon systématique l’insouciance et la joie de vivre.

L’insouciance et la joie de vivre, voilà ce qu’incarnait Sophia dans les yeux de Jehan. Sa grâce et son intelligence lui permettaient d’être partout à sa place et d’être remarquée sans avoir à trop en faire. Elle était dépourvue de la nécessité de prétendre.

Spontanée et rayonnante, elle n’avait jamais l’air artificielle, au contraire des autres filles qui peuplaient ces soirées semi-mondaines. Il avait été instantanément séduit, ébloui, irradié par sa beauté et son intelligence franches. Elle regardait les gens en face, ne craignait pas de faire de l’humour, disait toujours ce qu’elle pensait, assumait ses désirs autant que ses défauts et n’avait pas de mal à trouver les gens autour d’elle intéressants et bons. Et Sophia, tout comme lui, croyait vivre au présent.

À propos de l’auteur Pierre Vendassi

Pierre Vendassi est originaire de Marseille et vit à Bordeaux.

Enseignant et chercheur en sociologie, spécialiste des croyances et du fait religieux, il publie ses travaux chez divers éditeurs et dans diverses revues scientifiques.

Mais il se rend compte que l'écriture académique ne lui offre pas la liberté qu'il cherche et se lance donc dans l'écriture de fiction. Il publie en 2021 son premier Roman, "Sous les reflets" aux éditions Le Buvard.

Aujourd’hui, il partage son temps entre la formation et l’accompagnement en entreprise, l’enseignement et la recherche universitaire, l’écriture et la musique, les arts martiaux et l’animation d’un rendez-vous littéraire (le Café littéraire talençais, qui interviewe des auteurs locaux chaque mois).

Sa biographie en quelques dates clés :

  • Enfance dans le sud de la France près de Marseille.
  • 2002 : Pierre entreprend des études de sociologie.
  • 2002 à 2004 : il réalise une mission religieuse de deux ans.
  • 2007 : il se marie et s'installe à Bordeaux.
  • 2009 : il obtient un Master en 2009 et entreprend une thèse de sociologie. Pierre part ainsi vivre à Shanghai quelque temps pour y effectuer des recherches sur "Les conversions au Christianisme en Chine contemporaine".
  • 2012 et 2015 : naissance de ses deux enfants.
  • 2016 : après avoir effectué plusieurs séjours de recherche en Chine, il publie les résultats de ses travaux dans diverses revues scientifiques et sous la forme d’un ouvrage (Chrétiens de Chine, Presses Universitaires de Rennes).
  • 2019 : Pierre crée l'entreprise Anthropolead (recherche, conseil, formation).
  • 2021 : Publication de "Sous les reflets", premier roman initiatique.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
on peut de temps en temps se dire : tout ça pour ça
Répondre
B
Oui, cela arrive