U4, Utrecht 4è génération

U4 est une adaptation BD percutante de la quadrilogie phénomène du roman Young adult signé Vincent Villeminot. À la fois culte et visionnaire.

U4, Utrecht 4è génération

U4 est un ensemble de quatre romans publiés aux éditions Syros Nathan :

  • -Jules, de Carole Trébor
  • -Koridwen, d'Yves Grevet
  • -Stéphane, de Vincent Villeminot
  • -Yannis, de Florence Hinckel

Et un spin-off Khronos, consacré à des personnages secondaires.

U4, pour Utrecht 4ᵉ génération, est un filovirus méningé mortel d’une virulence foudroyante. Extrêmement contagieux, il a tué 90 % de la population mondiale. Les seuls survivants sont des adolescents.

Jules, Koridwen Stéphane, et Yannis vivent aux quatre coins de la France et ne se connaissent pas. Ils ont une chose en commun pourtant : ils font partis des 150 experts français encore vivants d’un jeu vidéo en ligne, Warriors of Time.

Alors qu’ils doivent faire face à la disparition de leurs proches et à l’effondrement de la société, ils reçoivent un dernier message du maître du jeu, un énigmatique message d’espoir.

U4 raconte l’histoire de ces quatre adolescents, qui, livrés à eux-mêmes, décident de se rendre au rendez-vous fixé par le mystérieux Khronos, « le 24 décembre, à minuit, sous la plus vieille horloge de Paris »

Quatre romans, quatre auteurs, pour une seule histoire.

Une expérience rare en littérature, car ces quatre romans peuvent se lire dans l’ordre de notre choix. Et on prend plaisir à découvrir l’histoire étrange de ces quatre personnages dans l’un ou l’autre livre. Chaque livre est écrit à la première personne pour une immersion totale dans la psychologie, le ressenti et les expériences de chacun des personnages.

Le lecteur, à l’issue de ses lectures, aura sans doute une préférence pour l’un ou l’autre livre.

Mon préféré ?

Yannis. Le parcours de ce jeune homme de Marseille, qui a vu toute sa famille mourir et qui se lance sur la route, accompagné de son chien, pour rejoindre Paris, m’a particulièrement touchée.

U4 yanis Adrián Huelva - Lapière - Renders rainfolk diaries

Celui que j’ai le moins aimé ?

Jules. Simplement parce que j’ai trouvé le personnage moins intéressant. Stéphane et Koridwen, jeunes filles mystérieuses et secrètes, séduiront assurément les lectrices et les lecteurs.

Quel défi pour ces quatre auteurs de proposer quatre livres qui racontent a priori « la même histoire » ! Mais ce sont bien quatre histoires qui sont racontées en réalité, avec des évènements qui se recoupent, des rencontres entre les quatre personnages et une fin imprévisible, pour chaque livre.

La série U4

Le virus U4 a exterminé 90 % de la population en dix jours, n'épargnant que des adolescents entre 15 et 18 ans. Jules, Koridwen, Yannis et Stéphane ne se connaissent pas, mais comme tous les autres experts du jeu en ligne « Warriors of Time » (WOT), ils ont reçu un étrange message juste avant qu'Internet ne s'effondre : le maître du jeu, Khronos, les convoque à un rendez-vous à Paris.

Pour remonter le temps. Afin d'empêcher la catastrophe.

Adrián Huelva, le dessinateur

Adrián Huelva est né le 28 mai 1989 à Madrid.
Autodidacte, il est dessinateur de BD jusqu'à l'âge de 24 ans et perfectionne ses connaissances en dessin et en bande dessinée depuis deux ans à l'école d'art ESDIP à Madrid.

Denis Lapière, scénariste

Né en 1958 à Namur, Denis Lapière se lance dans des études de sociologie après avoir un peu goûté aux frissons de la course automobile. Au milieu des années 1980, il fait partie des fondateurs de la librairie Tropica BD à Charleroi, qui devient le point de rencontre de bon nombre de dessinateurs.
Pierre-Paul Renders, scénariste

Né en 1963 à Bruxelles, licencié en Philologie Classique (UCL) et diplômé en réalisation (IAD, Louvain-la-Neuve), Pierre-Paul Renders vit à Hennuyères avec son épouse et leurs trois enfants.

Une chronique signée Christel Galtier, auteure de L'ère des poussières

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Et bien tu m'apprends encore quelque chose ! Je ne savais pas que cette série culte avait une adaptation en BD...elle plaisait beaucoup aux jeunes en lycée pro
Répondre
B
C'est vrai que l'adaptation BD n'est pas forcément connue.
T
une fiction parfaitement plausible
Répondre
B
Et très addictive.
B
j'en suis reste U2 .....<br /> Bon Jeudi
Répondre
B
Il faut que tu passes à U4