Ammareal développe le livre solidaire et agit pour une économie équitable

Ammareal s'engage au quotidien en développant un concept génial : le livre solidaire. Ainsi, faire un geste solidaire est désormais aussi simple qu'ouvrir un livre ! Lancée par Renan Ayrault, la plateforme d'économie solidaire,les trie pour s'assurer de leur qualité t les revend à des tarifs imbattables.

Ammareal

 

Ammareal, le livre solidaire

Comment ça marche ?

Ammareal est une plateforme d’économie circulaire qui transforme chaque achat de livre d’occasion en action solidaire concrète.

Le concept est simple : la plateforme reprend tous les livres en état correct dont les bibliothèques et les associations ne veulent plus, puis elle trie pour s’assurer de leur qualité.

Les livres d’occasion ainsi collectés sont alors revendus, en général à bas prix, sur son site Ammareal.fr ou sur les places de marché en ligne.

La livraison est gratuite dans toute la France à partir de 30 € et, pour une totale garantie de satisfaction, le retour est possible jusqu’à 30 jours. Une fiche détaillée pour chaque livre permet également d’avoir toutes les informations nécessaires (qualité, description des éventuelles traces d’usure, fiche technique) avant de passer sa commande.

Mais Ammareal va encore plus loin en donnant du sens à chaque achat réalisé sur sa plateforme. Offrir ou s’offrir un livre contribue aussi à :

• Valoriser les missions des bibliothèques et des associations partenaires (don financier pour chaque achat réalisé),

• Soutenir des écoles et des associations (dons de livres),

• Pérenniser l’action d’organisations caritatives (dons financiers).

Quant aux livres qui ne peuvent être ni vendus ni donnés, afin de limiter le gâchis de papier et d’encre, ils sont tout simplement recyclés.

 

Pour les lecteurs : des achats qui ont du sens

Les Français(es) en ont assez du gaspillage, de la pollution inutile et de l’économie sans âme ! Portée par les 52,9 % de nos compatriotes estimant qu’il est nécessaire de consommer autrement pour changer les choses (source), l’économie circulaire gagne du terrain.

L’idée est de promouvoir un système durable qui respecte les individus et la planète, en limitant notamment les gaspillages de ressources (matières premières, eau, énergie) et en réduisant la production de déchets.

Or, dans ce domaine, le secteur du livre a encore de gros efforts à réaliser : un rapport réalisé en 2017 par le Bureau d’Analyse Sociétale pour une Information Citoyenne (source) souligne qu’un livre neuf sur quatre est détruit en France (soit 142 millions d’ouvrages), ce qui représente un gâchis incroyable et rend d’autant plus important le développement de pratiques vertueuses pour la seconde vie des livres.

En donnant une seconde vie aux livres, et surtout en s’impliquant au niveau sociétal, Ammareal contribue à son échelle à la création d’une économie plus « green » et plus vertueuse.

Ammareal livre occasion

En conclusion, Ammareal, c'est le moyen de faire vite et bien un geste solidaire qui profite à tous tout en se faisant plaisir avec des livres de qualité.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Une belle idée pour faire voyager les livres et en plus quand on lit beaucoup on ne peut pas tout garder :)
Répondre
B
C'est toujours un déchirement de se séparer d'un livre, mais de savoir qu'il va voyager, ça aide bien
É
A tester pour s'assurer du côté solidaire. J'ai testé des sites d'achat en ligne de livres d'occasion : la plupart des livres que je proposais n'étaient pas repris alors qu'ils étaient neufs...
Répondre
B
Le côté solidaire est un des fondements dans le cas présent.
P
Excellente initiative, et puis un livre c'est vivant, cela doit circuler...
Belle fin de soirée
Répondre
B
Le voyage d'un livre, ça pourrait faire un excellent roman.
M
Une autre façon de faire voyager les livres !
Répondre
B
exactement, et c'est bien agréable
M
Initiative très intéressante.
Répondre
B
Oui, j'ai trouvé que l'approche est très intéressante
T
Tout plutôt que de laisser des livres sans lecteur
Répondre
B
Ah oui ! je suis totalement d'accord avec toi.
B
Hello Bernie
J'avais 2 gros cartons de livre que je voulais me débarrasser. Aucune médiathèque n'en voulait. J'ai finalement donné cela dans un hôpital... Bon à savoir pour la prochaine fois.
Bon Dimanche
Pat
Répondre
B
Bonjour Pat, tout à fait, cette initiative est encore trop peu connue.
D
Bien belle initiative : cessons le gaspillage en nous rendant utiles et pour notre plus grand plaisir, en plus : celui de faire de belles découvertes littéraires !!!

" Bon dimanche, le nez dans les valises !
Nous partons avec la canicule rechercher un peu de fraicheur océane ...
Mais, même dans le médoc, n'oublions pas les médocs, hélas.
Plus que demain et départ mardi, à la fraiche, si on peut !
Gros bisoux qui ont hâte ... "
Répondre
B
offrir une belle découverte littéraire est un vrai plus
B
Offrir la possibilité d'une belle découverte littéraire, c'est un vrai plus.