In Fine, un roman de Stéphane Nolhart

In Fine, un roman de Stéphane Nolhart dont le personnage principal n'est rien moins que La Mort (alias Catule) sous une forme humanisée.

In-Fine-La-vraie-vie-de-la-Mort Stéphane Nolhart
In Fine

Avec « In Fine », conte philosophique contemporain, fidèle à la tradition voltairienne de légèreté mêlée de gravité, Stéphane Nolhart nous offre, grâce à son talent habituel et son humour corrosif, un voyage, drôle, rythmé, mordant et jubilatoire. Une grande réussite.

In Fine a été publié pour la première fois en 2015. Unanimement salué par la critique, ce roman qui met en scène Catule La Mort, est ici republié dans une version retravaillée par son auteur avec une fin différente.

L’histoire

La Mort est cool mais s'agace. Il veut devenir une star adulée comme John Lennon. Et si pour y parvenir, il décidait de se mettre en grève ? Ras-le-bol d'être détesté, de se dévouer chaque jour, pour libérer de la place aux nouvelles générations. Il prend une décision radicale : passé 80 ans, on ne mourra plus. L’Humanité est confrontée à un bouleversement majeur et à un dilemme insoluble : que faire des plus anciens ?

La Mort s’amuse de la situation en écoutant les Beatles, entre deux grilles de mots croisés. Mais cette grève sera-t-elle suffisante pour le faire aimer ? Et qui est cet homme qui lui propose son aide pour faire de lui une véritable vedette, adorée de tous ?

Stéphane Nolhart

Né à Paris, il y a 45 ans, Stéphane Nolhart suit des études de lettres puis travaille longtemps dans la presse tout en écrivant des contes et des nouvelles. Directeur littéraire pour plusieurs maisons d'édition, il passe de l'autre côté du miroir tout en continuant à écrire. Un premier roman, « Les ailes de Giacomole», l'installe comme un écrivain remarqué par la critique.

Interview Stéphane Nolhart à l'occasion de la sortie de son roman "In Fine" aux éditions d'Avallon

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
c'est bien macabre ça...Bon dimanche
Répondre
B
C'est une excellente lecture
T
oh là, nous sommes déjà trop nombreux sur terre
Répondre
B
Et pourtant il y a des endroits où il n'y a pas grand monde.