Commissaire Paul Marrurier, Crinière D'écume

Saint Anne la Grande une ville tranquille. Son église, sa mairie, son café, sa poste, son commissariat. Saint Anne la Grande, ville de la fiction Lady Moto.

femme ete soleil charme cheveux longs blond rainfolk
Le cadeau de Margaux

Au réveil, Margaux aimait bien secouer sa crinière. Une expression qui lui rappelait son père lorsqu’il l’accompagnait à ses cours d’équitation. Une onde de souvenirs venait dans son esprit quand elle repensait à ces belles années. C’était un tourbillon d’amour, de bouderie, de silence, mais le temps n’avait pas eu raison de son lien indéfectible avec son père.

La fibre familiale, c’était une valeur que lui avaient transmise ses parents. Sa présence lors de l’anniversaire de son père était une obligation écrite en rouge sur son agenda. Pour rien au monde, elle ne raterait pas cet instant précieux.

En plus, cette année, elle allait enfin découvrir Saint Anne la Grande. Saint Anne la Grande, rien que le nom lui donnait l’impression de devoir parcourir un chemin infini avant d’arriver. Elle ne comprenait toujours pas le choix de son père d’avoir demandé sa mutation là-bas. Quel astre avait bien pu le guider dans ce trou perdu ?

Après plusieurs heures de route, Margaux se gara sur la place du village, qui était inondée par un doux soleil printanier. Elle était arrivée en avance pour avoir le temps de faire un dernier achat sur place. Elle avait vérifié, merci Google, qu’il y a avait bien une poste à Saint Anne la Grande. Pas besoin de plan pour la trouver d’ailleurs, elle était évidemment sur la place du village.

L’avantage du poste de village, c’est que l’après-midi, c’était toujours tranquille. Il est bien connu que les vieux vont toujours à la poste le matin. Margaux fut surprise de découvrir une postière qui avait son âge, plutôt mignonne d’ailleurs.

- Bonjour, je voudrais acheter des timbres de collection.

Maud leva la tête, surprise de voir cette jeune femme qui n’était pas du village venir acheter des timbres de collection. Il lui semblait l’avoir déjà rencontrée.

- Bonjour, avez-vous une idée de ce que vous cherchez ?

- Ce n’est pas pour moi, c’est pour offrir. Pour tout vous dire, c’est pour l’anniversaire de mon père. Vous le connaissez peut-être, c’est le nouveau commissaire.

Maud compris pourquoi elle pensait l’avoir déjà vue. Cette jeune femme avait les mêmes yeux que son père.

- Oui, il est déjà venu acheter des timbres.

- super, vous allez pouvoir m’aider alors. Que me conseillez-vous ?

Maud hésita, mais elle ne put s’empêcher de profiter de l’occasion.

- il a choisi des fleurs la dernière fois, mais je crois qu’il s’intéresse beaucoup aux motos, et je viens de recevoir une nouvelle collection.

- mon père s’intéresser aux motos ? C’est comme si vous me disiez qu’il écoutait du métal en se réveillant ! Vous devez confondre. Avez-vous des églises ?

- désolée, je dois confondre. Je vais vous montrer ce que nous avons comme église.

Maud venait de lever le doute. Le commissaire ne lui avait pas parlé de moto par hasard. Que savait-il vraiment. Elle avait réfléchi. La moto n’était pas sortie du garage depuis l’arrivée du commissaire. Il n’avait pas pu la voir. Elle ne comprenait pas où il voulait en venir.

Il devenait urgent de se séparer de cette moto. Ce ne serait pas simple, mais ce soir, elle s’en occuperait.

Paul savourait cet instant avec sa fille Margaux. Il aimait voir sa joie de vivre, et ses yeux qui pétillaient quand il ouvrait les cadeaux.

- Magnifique ces timbres, elles sont belles ces églises, et je ne les avais pas d’ailleurs. Comment as-tu fait pour tomber juste ?

- je n’ai aucun mérite. Je suis allée à la poste d’ici. Vous avez une belle postière d’ailleurs. Elle m’a dit que tu n’avais pas acheté cette collection. Bon, je ne savais pas trop si c’était vrai, mais j’ai pris le risque.

- pourquoi ne savais-tu pas si c’était vrai.

- elle m’a paru complètement à l’ouest, au début, elle voulait me monter une collection avec des motos. Toi fan de moto, à mon avis elle avait fumé la moquette.

- effectivement, c’est curieux. Mais tu as très bien choisi.

Le commissaire Paul Marrurier avait un sourire de satisfaction sur son visage. Bien sûr, parce que Margaux était là, mais surtout parce qu’il avait fait mouche avec Maud. La partie d’échecs allait continuer…

 

Retrouvez l’épisode précédent du Commissaire Paul Marrurier.

 

Thème : Crinière D'écume

Les 10 mots : OndeSilence, Temps, Métal, PrésenceAstre, Infini, Fibre, Inonde, Tourbillon...

 

Défis la plume d'Evy

Pour participer aux Défis la plume d'Evy, vous avez le choix dans la liste ci-dessous et la semaine pour le faire :

D'écriture, Poésie, Acrostiches, Citations, texte d'Auteurs, Haïku,  prose...ou de créa d'image, de gif, de photo, peinture, dessin, Vidéo, musique Reportage ...

defi ecriture evy logo Créations de Ghislaine

Chaque défi a pour règle un thème imposé et 10 mots.

Ouvert du Dimanche au Dimanche, en faisant comme ça nous arrange, et même nous pouvons dépasser la semaine.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Renée 04/04/2021 16:11

Lady moto récupère un peu la main sur ce coup-ci même involontairement!

Bernie 05/04/2021 11:19

Peut-être...

Anne-Marie Lejeune 02/04/2021 23:52

Passionnant !
Je viens lire une participation à un défi et je tombe au beau milieu d'une histoire policière pleine de suspens !
Je reviendrai...

Bernie 03/04/2021 11:22

Merci beaucoup, c'est ma manière de participer à ce défi très sympathique. Au plaisir de vous lire à nouveau

jazzy57 02/04/2021 15:01

Excellent le lien avec la première visite et le coup qui fait mouche . Elle va devoir sacrément ruser Maud pour échapper à la perspicacité du commissaire .
Bonne journée

Bernie 03/04/2021 11:22

La suite aura certainement des rebondissements.

Evy 02/04/2021 14:34

Ha ! une touche avec Paul Marrurier j'aime ton histoire hâte de lire la suite bonne journée bise

Bernie 03/04/2021 11:23

je prends plaisir à l'écrire, et ton défi m'inspire.

trublion 02/04/2021 07:32

finalement une aide inattendue pour le commissaire

Bernie 02/04/2021 11:45

Un évènement qui va peut-être changer le cours de l'histoire.

manou 02/04/2021 07:26

Tu écris bien et j'ai eu beaucoup de plaisir à te lire...

Bernie 02/04/2021 11:45

merci !

biker06 02/04/2021 06:50

j'en ai connu des postiers plutôt mignonne ....

Bernie 02/04/2021 11:46

ça invite à retourner à la poste ou à savoir patienter.