Trois raisons de lire Danger en rive

Avec Danger en rive, Nathalie Rheims plonge le lecteur dans une intrigue où le pouvoir de l’écriture devient une arme destructrice.

danger en rive nathalie rheims
Danger en rive

D'une disparition, l'autre. Dans ses livres, Nathalie Rheims évoque souvent les disparus et sa relation avec les défunts. Dans ce roman, la narratrice met en scène une autre forme de disparition, celle qui consiste à fuir sans laisser de traces, pour commencer une autre vie.

 

3 raisons de le lire

  1. .L’intrigue
  2. .L’ambiance
  3. .L’écriture

 

L’intrigue

Nathalie Rheims construit une intrigue à tiroirs en nous livrant avec réussite les morceaux d’un puzzle dont les pièces finiront par se rassembler.

 

L’ambiance

Nathalie Rheims dans l’ambiance étouffante et angoissante digne d’un excellent thriller

 

L’écriture

Nathalie Rheims nous offre une écriture pleinement maîtrisée qui rend la lecture particulièrement agréable.

 

L’histoire

Un jour, la narratrice décide de couper les ponts avec son entourage, de mettre un terme à sa carrière d'écrivain et de quitter Paris pour se réfugier dans sa maison du Vieux-Pressoir, perdue dans la campagne au milieu du Pays d'Auge.
Cela fait maintenant cinq ans qu'elle vit là, parfaitement solitaire, sauf avec son chien, Paul, qui l'accompagne partout. Elle n'a plus, depuis, écrit une ligne. Son seul contact avec le monde extérieur se résume aux deux promenades quotidiennes qu'elle fait avec son chien.
À l'origine de ce brutal changement de vie, il y a eu un traumatisme, si violent qu'elle en a perdu la mémoire. Des bribes de souvenirs vont réapparaître. Elle découvre ainsi qu'elle a été la victime d'un harceleur qui ne lui a laissé aucun répit. Au point qu'elle a failli y perdre la vie.
Soumise à sa persécution jour et nuit,et désorientée, alors qu'elle traversait la rue, elle s'est fait renverser par une voiture. Après un long séjour en soins intensifs, elle n'avait plus d'autre solution que la fuite.
Au bout de ces cinq ans d'une vie recluse, un événement vient tout bouleverser : elle apprend que son harceleur, qui avait été hospitalisé en psychiatrie, s'est évadé.
Malgré l'arrêt total de l'écriture, elle commence à se demander si ce ne serait pas plutôt là qu'elle devrait, une fois pour toute, trouver le moyen de lui régler son compte.
Pour renouer avec cette pratique qu'elle a l'impression d'avoir oubliée, une idée étrange émerge alors dans son esprit : créer les conditions d'une histoire, via un dispositif proche d'une installation d'art.
Est-elle à l'origine de cette installation, ou s'en est-elle seulement inspirée ? La vérité se brouille quand elle découvre, le lendemain, à la Une de Paris-Normandie, ce titre : « La mystérieuse disparition de l'infirmière de Dozulé ».
Et si, comme la narratrice s'en doutait déjà, l'imaginaire était plus puissant que le réel ?

 

Nathalie Rheims

Nathalie Rheims est écrivaine. Danger en rive est son 22ème livre.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Le résumé m'attire beaucoup....Bonne journée
Répondre
B
C'est une excellente lecture
T
ce qui est sur, c' est certains mots tuent autant qu'une balle
Répondre
B
tout à fait d'accord