étienne+robial : monographie alphabets+tracés+logotypes

Personnalité incontournable et historique dans le design graphique et l’édition, Etienne Robial est au croisement de plusieurs disciplines : édition, graphisme, direction artistique, production, enseignement.

L’homme rassemble aujourd’hui dans un livre, aux éditions magnani, ses mémoires d’orfèvre du regard, de manipulateur visuel et d’historien des formes. Le concepteur de l’identité visuelle télévisée la plus marquante du XXe siècle (CANAL+) soumet à la postérité l’ensemble complet de ses travaux ainsi que de ses recherches personnelles et contributions célèbres ou méconnues, à partir des alphabets qu’il a conçu et utilisé tout au long de sa carrière.

étienne+robial alphabets+tracés+logotypes
alphabets+tracés+logotypes

Sur 400 pages abondamment illustrées par des photos et des croquis issus de ses archives personnelles (plus de 2000 documents) dans lesquelles il a effectué des recherches pendant près de 4 ans, Etienne Robial détaille et commente lui-même 50 ans de travail qui appartient maintenant au patrimoine culturel français (Futuropolis, Métal Hurlant, (A SUIVRE), L’Equipe, les InRockuptibles, PSG...).

Véritable bible de références sur l’intégralité de son travail, cet ouvrage retrace, à travers 3500 images et à partir de 82 alphabets, les tracés régulateurs de 306 logotypes et marques qui ont transformé la communication visuelle.

La relation clé qu’entretient Etienne Robial avec les alphabets, sa science, son art, son érudition de la lettre et de l’image habitent les pages de ce livre et sont maintenant à partager avec tous les amateurs d’art, de design, d’histoire ; qu’ils soient professionnels, étudiants ou profanes.

Enrichie de préfaces de Pierre Lescure et de 26 personnalités du graphisme, de l’édition et de la bande dessinée, cette importante monographie entend faire (re)découvrir au public actuel et futur toute l’œuvre et la générosité d’un créateur français hors du commun.

Le travail d’Etienne Robial a été exposé ces dernières années à la MABA, centre d’art de la Fondation des Artistes à Nogent-sur-Marne et au musée de la bande dessinée d’Angoulême (2019), ainsi qu’à Fotokino à Marseille (2020).

Le MAD (Musée des Arts Décoratifs) lui consacrera une importante exposition personnelle en octobre 2022.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
c' est bien de penser à la postérité
Répondre
B
très important