Violée et après ? un livre poignant d'Elodie Zimmerman

"Violée et après ?" d'Elodie Zimmerman : un livre poignant qui éveille les consciences sur les défaillances de la justice et aide à se reconstruire.

Violée et après ?

Quand la réalité rattrape l’inconcevable

Alors que les violences sexuelles ont augmenté de 33% en 2021 (source), force est de constater que déposer plainte ne suffit pas : seulement 0,6% des viols déclarés font l'objet d'une condamnation (source).

Cette triste réalité, Elodie Zimmerman en a malheureusement fait l'expérience...

Dans son livre "Violée et après ?", elle témoigne du viol qu'elle a subi en 2017 sur son lieu de travail et de ses conséquences. 

Sans langue de bois ni misérabilisme, elle dénonce le laxisme dont la justice peut faire preuve. Elle apporte aussi de précieuses explications sur la situation des victimes, les démarches à suivre et les étapes d'acceptation.

Mais ce livre est avant tout un formidable message d'espoir adressé à toutes les victimes et à leurs proches, car Elodie montre qu'il est possible de se reconstruire après un tel traumatisme.

violée et après Elodie Zimmerman autrice viol rainfolk diaries

Un livre préfacé par Aline Peugeot

Arrière-petite-fille de l’industriel Henri Peugeot, Aline est conférencière speaker Tedx et formatrice certifiée en développement personnel.

Elle est aussi la maman d'Elodie. Pourtant, elle a beaucoup hésité avant d'accepter de préfacer son livre, ne voulant pas donner une impression de complaisance.

C'est parce qu'elle est convaincue que ce livre peut être utile aux autres "accidentées de la vie" qu'elle a pris la plume.

"À travers ce témoignage portant sur un sujet extrêmement grave et sensible qu’est le viol, on se sent absorbé par une écriture thérapeutique qui nous exhorte à des prises de conscience, des réflexions quant au regard et traitements réservés aux victimes de ces agressions.

Malheureusement et sans surprise nous découvrons une société, un gouvernement, une justice et des individus capables d’un laxisme pitoyable, d'une indifférence macabre, voire d’un sinistre sarcasme.

Des attitudes qui ne font qu’accabler davantage des personnes en grande souffrance errant dans un océan de détresse qui finira par engloutir ceux qui ne trouveront ni la force ni la volonté de sortir la tête hors des abysses de l’inconcevable."

Synopsis

C'est l'histoire d'Élodie, une jeune femme ordinaire d'une vingtaine d'années qui, comme toutes les filles de son âge, possède des rêves plein la tête, affectionne les belles histoires d'amour et aspire à un idéal empli de valeurs et d'épanouissement.

Seulement la vie en décide souvent autrement et vient apporter son lot de confusion, de souffrances qui, tels des tsunamis, laissent derrière eux des existences dévastées dont seule la mort semble être l'unique délivrance.

Le viol fait partie de ces tragédies qui mettent à genoux des cœurs débordant de vitalité et d'espoirs, marquant les mémoires comme les corps d'une profonde cicatrice.

Ce témoignage aurait pu être celui de votre sœur, votre fille, votre mère, des personnes finalement toutes banales, car ces faits n'arrivent pas qu'aux autres... Voilà pourquoi l'auteure tenait à partager son vécu avec toute la pudeur et la justesse d'un ressenti gravé dans chacune de ses cellules.

Sommaire

  • Préface
  • Chapitre 1 : l’envol dans la vie adulte
  • Chapitre 2 : Le calme avant la tempête
  • Chapitre 3 : Un fameux vendredi 18 août 2017
  • Chapitre 4 : L’effroyable révélation
  • Chapitre 5 : Descente aux enfers
  • Chapitre 6 : Des bouteilles à la mer
  • Chapitre 7 : Éphémères illusions
  • Chapitre 8 : Face à face
  • Chapitre 9 : L’amour salvateur
  • Chapitre 10 : Un mal pour un bien ?
  • Chapitre 11 : L’insupportable attente
  • Chapitre 12 : Justice laxiste
  • Chapitre 13 : Savoir reculer pour mieux sauter
  • Chapitre 14 : Prise de conscience
  • Chapitre 15 : La reconstruction
  • Chapitre 16 : le droit d’être une victime
  • Chapitre 17 : Le courage de dénoncer
  • Chapitre 18 : Savoir pardonner pour se libérer

Extrait

" La porte est là, juste devant moi, si je pouvais seulement l’atteindre… et j’y arrive, mais je ne touche la poignée qu’une seule seconde avant d’être de nouveau projetée en arrière. C’était ma seule chance et je l’ai manquée.

J'aimerais m’enfuir avant que le pire n’arrive, je ne peux pas réaliser ce qu’il se passe. Je supplie encore et encore, je commence à manquer de souffle, mes bras et mes jambes s’épuisent à force que je me débatte comme une folle.

Ses mains passent sous mes vêtements, je n’arrive pas à les retirer. La panique me gagne, j’ai cédé à la peur, le choc commence à me paralyser, je suis épuisée, mais je continue d'essayer de m’enfuir.

J’entends et sens son souffle sur moi.

Je ne veux pas le laisser faire, mais je me sens impuissante, quoi que je fasse, je n’arrive pas à me défaire de son emprise. Il me tient trop fermement. J’ai mal, il le sait, mais s’en moque.

Il finit par atteindre son but. Je ressens une violente douleur tandis que lui exprime sa joie, j’agonise pendant que lui n’a que faire de mes supplications et mes cris de souffrance.

Je me sens anéantie, ma vie va s’écrouler, je n’ai plus de force. Mais, il continue de me retenir contre lui encore, comme si mon calvaire n’était pas assez horrible comme ça. Mon corps entier est endolori, j’ai l’impression d’être en feu.

C’est seulement quand ce monstre décide que je peux partir que j’arrive finalement à ouvrir cette porte sous mes yeux, ma seule issue de sortie, et que je n’ai pas pu franchir à temps pour m’échapper. Maudite porte.

Que faire une fois celle-ci passée ? Je ne sais plus que faire, je ne réalise pas, je ne veux pas réaliser. Je dois encore encaisser. Personne ne doit savoir que je suis détruite, jamais. JAMAIS."

À propos de l'autrice Elodie Zimmerman

Elodie Zimmermann, 26 ans, avait le parcours normal d'une jeune femme débutant dans la vie, jusqu'à ce jour fatal qui l'a transformée à jamais.

Elle a écrit "Violée et après ?" pour contribuer à éveiller les consciences sur les défaillances de la justice, mais aussi apporter des outils de reconstruction aux victimes ainsi qu'à leurs proches.

Elodie Zimmerman autrice viol rainfolk diaries

Elle souligne :

    "Les victimes doivent apprendre à se relever sans attendre une réparation aléatoire de la justice ! Car, faute d'avoir un regard de l'intérieur, les personnes en charge de leurs dossiers manquent d'efficacité et d'empathie."

En osant dire la vérité, Elodie souhaite aujourd'hui contribuer à changer notre société.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
la justice vit de la délinquance, et les droits de l'homme ne sont que pour la racaille, pas pour les victimes
Répondre
B
hélas...