La guerre et la paix dans l'histoire contemporaine - Daniel Lagot

La période difficile de la pandémie de Covid-19 a été l’occasion de réfléchir aux problèmes de fonds de nos sociétés et à leur avenir. Daniel Lagot, spécialiste du droit international, a ainsi signé un nouvel ouvrage La guerre et la paix dans l'histoire contemporaine, paru en février 2021 aux éditions de l’Harmattan.

La guerre et la paix dans l'histoire contemporaine - Daniel Lagot
La guerre et la paix dans l'histoire contemporaine

Avec La guerre et la paix dans l’histoire contemporaine, Daniel Lagot fait un tour d’horizon des conflits qu’a connu le monde depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, apportant à ses lecteurs des informations et analyses souvent peu connues et de précieuses pistes de réflexion sur l’avenir de l’humanité.

 

La guerre et la paix dans l’histoire contemporaine : un essai signé par un expert en droit international

La guerre et la paix dans l’histoire contemporaine est un essai qui dresse un panorama de près de 200 conflits violents et guerres que le monde a connus depuis 1945. Il examine leurs causes et leurs conséquences humanitaires, ainsi que la façon dont les guerres se terminent, et tente d’apporter aux lecteurs des informations et des points de vue peu connus.

Organisé en trois parties, l’ouvrage commence par s’intéresser aux guerres entre États, puis aux guerres civiles. La troisième partie présente un bilan des conflits et des guerres et s’intéresse aux menaces et tensions actuelles, comme le surarmement et le changement climatique. L’épilogue évoque les espoirs et les incertitudes de la situation actuelle.

Chaque chapitre étudie les causes et les ramifications d’un type de conflit, des guerres de décolonisation aux guerres "humanitaires", en passant également par les guerres civiles, les guerres fondées sur des informations mensongères ou encore les coups d’État militaires. Tout au long de l’ouvrage, Daniel Lagot explore le rôle de l’ONU dans ces conflits.

« Rêvons un peu. Pour reprendre notre préface et la prolonger, que vont lire nos lointains descendants à propos des années 2020 et suivantes ? Le développement des guerres et des tensions dans le monde, pour en arriver à la troisième guerre mondiale ? Mais peut-on espérer plutôt ceci ? De nouveaux accords de paix ont lieu dans divers pays. De leur côté, les grandes puissances ont enfin renoncé à la guerre ou aux pressions économiques et se sont engagées dans un réel programme de réduction des armements, d’abolition des armes nucléaires et de lutte contre le changement climatique, lui-même source de guerres. L’ONU a pu développer ses actions contre la pauvreté, la misère, pour la santé, l’éducation… »

Daniel Lagot, La guerre et la paix dans l’histoire contemporaine

Sponsorisé par L'ingénierie de Paix

Ce livre est sponsorisé par L'ingénierie de Paix, ce grand mouvement pour la Paix, fondé par Nathalie Kesler, qui vise à créer une union de tous les Citoyens du Monde.

 

Daniel Lagot

Daniel Iagolnitzer, plus connu sous son nom d’emprunt Daniel Lagot, est un des plus grands spécialistes français de la justice internationale (et du droit humanitaire). A côté des règles générales visant à limiter l’apparition des guerres, le droit international humanitaire vise à établir des règles de conduite en vue d’atténuer l’inhumanité des conflits armés et leurs calamités s’ils n’ont pu être évités (Conventions de Genève de 1949 et Protocoles additionnels de 1977, traités sur certaines armes, etc.).

Il a toutefois commencé sa carrière dans un tout autre domaine : la recherche scientifique. Diplômé de Polytechnique en 1963 et docteur en sciences physiques, il a travaillé au service théorique de l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires de Saclay.

En 1996, il crée la fondation Daniel Iagolnitzer, dont il est Président. Celle-ci finance des projets novateurs dans les domaines scientifique, médical, et culturel, mais aussi du droit, de la guerre et de la paix. La fondation œuvre notamment pour l’avancée scientifique en Afrique et a créé un Institut des Sciences Mathématiques au Sénégal.

Elle est également à l’origine, avec l’Association internationale de physique mathématique, de la création du prix Henri-Poincaré, aujourd’hui l’un des grands prix scientifiques internationaux. Il a notamment récompensé Cédric Villani l’année précédant sa médaille Fields (équivalent en mathématiques du prix Nobel).

Au début des années 2000, Daniel Lagot fonde l’ADIF, l’Association d’étude sur le droit international et la guerre, qui organise de nombreux colloques rassemblant des juristes, des représentants d’ONG et diverses personnalités. Les débats de l’ADIF ont pour toile de fond l’actualité géopolitique très mouvementée des années 2000 et 2010.

Ces débats nourrissent la bibliographie de Daniel Lagot, qui publie de nombreux ouvrages, dont certains en collaboration avec d’autres spécialistes travaillant au sein de l’ADIF, comme Niels Andersson. Son ouvrage Un combat pour la paix, écrit romancé s’inspirant de sa vie, paru en 2015, a été réédité en 2019 aux éditions Les Impliqués. Son dernier livre, est paru en 2021.

Daniel Lagot intervient également dans les médias, et a un fait un passage dans une émission de RT France, commentant en 2019 la conférence de presse annuelle de Vladimir Poutine.

 

Les colloques de l’ADIF

Depuis 2005, Daniel Lagot organise, par le biais de sa fondation, environ un colloque par an. Le prochain colloque sera consacré aux questions évoquées dans son dernier ouvrage. Intitulé « La guerre et la paix : quel avenir pour l’humanité ? », il explorera les enjeux du surarmement, des armes nucléaires, des conséquences du changement climatique, des conflits, et des tensions en cours.

Les précédents colloques de l’ADIF ont eu pour thèmes le droit international et la guerre, le droit international humanitaire, et la justice internationale. De nombreux experts et personnalités sont intervenus, dont Stéphane Hessel, Rony Brauman, Robert Charvin, Pierre Vidal-Naquet, Armand Lattes ou encore Tzvetan TODOROV.

Les actes de plusieurs colloques ont été publiés aux éditions de l’Harmattan, sous la direction de Daniel Lagot.

 

Autres ouvrages de Daniel Lagot

  • D. Lagot, La France et les questions internationales : bilan des années 2010 et perspectives, éditions de l’Harmattan, 2017
  • D. Lagot, Le droit international et les guerres de notre temps, éditions de l’Harmattan, 2016
  • D. Lagot, Un combat pour la Paix, Éditions France Empire Paris, Mai 2015
  • Sous la direction de D. Lagot, Droit International : guerre et paix, éditions de l’Harmattan, 2015
  • Sous la direction de N. Andersson et D. Lagot, Droit internationades conflits armés, éditions de l’Harmattan, 2013
  • Sous la direction de N. Andersson et D. Lagot, Responsabilité de protéger et “guerres humanitaires” : le cas de la Libye, éditions de l’Harmattan, 2012
  • D. Lagot, le droit international et la guerre : évolutions et problèmes actuels, éditions de l’Harmattan, 2008 (réédition en 2011)
  • Sous la direction de D. Lagot, Droit international humanitaire : États puissants et mouvements de résistance, éditions de l’Harmattan, 2010
  • D. Lagot, Quel droit international pour les conflits armés actuels ? Éditions de l’Harmattan, 2009
  • Sous la direction de D. Lagot et N. Andersson, La justice internationale aujourd’hui, éditions de l’Harmattan, 2009
  • D. Lagot, Justice ou injustice internationale ? Éditions de l’Harmattan, 2009
  • Sous la direction de L. K. Miramond, V. Rivasseau et D. Iagolnitzer, Justice Internationale et Impunité : le cas des États-Unis, collection Question Contemporaines, éditions de l’Harmattan, 2007
  • Sous la direction de L. K. Miramond, V. Rivasseau et D. Iagolnitzer, La science et la guerre : la responsabilité des scientifiques, collection Questions Contemporaines, l’Harmattan, 2006
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 26/07/2021 07:37

mais aujourd'hui on en est à protéger les racailles contre les victimes

Bernie 26/07/2021 18:37

pas toujours bien heureusement

biker06 26/07/2021 06:25

Mise à part 39/45 la France est responsable de toutes les autres guerres....

Bernie 26/07/2021 18:38

C'est vrai que la liste est longue