Carotte et Chocolat : Le magazine culinaire dédié aux enfants de 4 à 12 ans

Faire la cuisine, c’est partager un moment de convivialité : le temps de la préparation et de la dégustation d’une recette, la famille est réunie dans la cuisine. À une époque où nous courons en permanence après le temps et où les enfants ont plus que jamais besoin de notre attention, ces instants de complicité sont précieux.

Carotte et Chocolat magazine culinaire enfants
Carotte et Chocolat

C’est dans ce contexte que le magazine culinaire Carotte et Chocolat a été créé, avec pour ambition, que tous les enfants puissent apprendre à cuisiner pour devenir autonomes. Ressource précieuse pour les enfants qui se mettent aux fourneaux, Carotte et Chocolat est également destiné aux parents et grands-parents qui souhaitent les accompagner dans la grande aventure du goût.

Carotte et Chocolat, c’est aussi une éducation à l’alimentation : la ligne éditoriale du magazine est axée sur les fruits et légumes de saison, et sensibilise les petits à l’importance de bien se nourrir, en choisissant des ingrédients sains.

Une lecture incontournable pour les cordons bleus en herbe

Carotte et Chocolat est un magazine culinaire mensuel qui s’adresse aux enfants de 4 à 12 ans, filles et garçons. Il les accompagne dans l’acquisition de l’autonomie en leur apprenant les gestes culinaires de base, et leur permet de vivre des moments de partage en famille.

Chaque mois, les petits y découvrent 15 recettes qui mettent à l’honneur les fruits et légumes de saison. Les recettes sucrées et salées sont réparties en trois niveaux de difficulté : facile, moyen et difficile. Les temps de préparation sont courts, et sont compris entre 10 et 15 minutes.

Dans une volonté pédagogique, une recette sur deux est présentée en mode « pas à pas » : chaque étape est détaillée et accompagnée d’une photographie afin que les enfants puissent visualiser le déroulement de la recette. De plus, un lexique se trouve à la fin de chaque numéro : il explique le vocabulaire de la cuisine, qui peut parfois être compliqué à comprendre pour les plus jeunes.

Carotte et Chocolat se décline également sous forme de livres qui rassemblent les meilleures recettes parues dans le magazine. Ces livres sont destinés tout autant aux enfants qu’aux adolescents et aux adultes, qui apprécient leur aspect très visuel et pédagogique.

Ce que les petits chefs trouvent dans chaque numéro de Carotte et Chocolat
  • Des recettes gourmandes sucrées et salées
  • Un lexique culinaire
  • Des informations sur un fruit ou légume de saison
  • Des astuces culinaires
  • Des jeux, bricolages et coloriages pour s’occuper pendant la cuisson

Les valeurs de Carotte et Chocolat

  • Le partage. Le magazine rapproche enfants, parents et grands-parents en leur offrant de beaux moments de partage et de complicité loin des écrans, le temps de la réalisation d’une recette.
  • La découverte. À chaque numéro, les enfants testent de nouveaux aliments et textures et découvrent le bon goût des produits de saison.
  • La créativité. La lecture de Carotte et Chocolat et la réalisation des recettes permettent aux enfants d’acquérir les bases de la cuisine. À force de cuisiner, ils développent leur créativité et sont capables d’imaginer leurs propres recettes.
  • La motricité. La cuisine développe l’agilité des enfants à travers les gestes culinaires : éplucher, couper, émincer, tailler, mélanger, émulsionner, etc.

Les ingrédients d’une recette à succès

Portrait d’Aurélie Biwand, fondatrice de Carotte et Chocolat

Après avoir décroché un BTS Management, Aurélie Biwand a travaillé dans plusieurs boutiques consacrées à l’univers de l’enfance.

En 2009, Aurélie accueille son premier enfant. Sa naissance est un élément déclencheur : la jeune maman décide de quitter sa vie de salariée, dans laquelle elle ne s’épanouissait pas, et de réaliser son rêve de petite fille en devenant photographe.

Elle se forme en autodidacte et s’installe à son compte en tant qu’auto-entrepreneuse. Spécialisée dans le monde de la famille, Aurélie réalise des photographies de grossesse, de bébés et d'enfant, déplaçant son studio au domicile de ses clients.

Cette activité la comble jusqu’à ce que, en 2017, Aurélie se blesse au genou. À force de s’agenouiller au sol pour faire des photographies de nouveau-nés, elle a contracté ce que l’on appelle « la maladie du carreleur ». Le diagnostic de son médecin est sans appel : si elle continue à pratiquer son métier, la photographe risque d’avoir de sérieux problèmes à la colonne vertébrale, qui pourraient l’handicaper un jour. Une fois de plus, Aurélie se remet en question, commençant une nouvelle phase de reconversion qui débouchera sur l’aventure Carotte et Chocolat.

Genèse de Carotte et Chocolat

Forcée d’abandonner son activité professionnelle, Aurélie passe beaucoup de temps à la maison avec ses deux garçons. Un jour, ils lui demandent de leur apprendre à cuisiner.

Elle leur propose de réaliser une recette tout aussi simple que délicieuse : une quiche au jambon. Et comme son appareil photo n’est jamais très loin, elle en profite pour immortaliser ce premier cours de cuisine. Le résultat est magnifique : les clichés reflètent parfaitement la fierté et la complicité des deux frères apprentis cuisiniers.

C’est ainsi qu’une idée germe dans l’esprit d’Aurélie : créer un livre de cuisine. Après de longues semaines de fouille et d'exploration, Aurélie décide de lancer un magazine consacré aux fruits et légumes de saison, en prenant un parti-pris fort : inclure de nombreux visuels dans la publication, afin de la rendre accessible à tous les enfants.

En septembre 2018, le premier numéro de Carotte et Chocolat voit le jour.

Aujourd’hui, Aurélie souhaite développer Carotte et Chocolat dans toute l’Europe. Ses magazines voyagent déjà en dehors de la France, vers l’Allemagne, l’Espagne, la Belgique et même les Pays-Bas. Elle travaille également sur un projet de livres destinés aux plus grands.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Super idée car les enfants aiment en plus souvent aider en cuisine et fon même des prouesses pour leurs âges. bon weekend de Pâques
Répondre
B
oui c'est une super idée
M
sympa, je vais aller en acheter un pour Lola, bises
Répondre
B
elle va adorer
T
carotte et chocolat, une alliance osée !
Répondre
B
il faut oser