EMPREINTE CARBONNE : premier Festival international Polar et Justice

CARBONNE va être l’épicentre d’un séisme de magnitude 20/20 sur l’échelle littéraire. Dépourvus de grands événements autour des livres, de farouches lectrices et de vaillants lecteurs de Carbonne se sont donné le mot : « On va faire un méga-festival de polar (*), et on l’appellera EMPREINTECARBONNE comme ça tout le monde s’en souviendra.

empreinte carbonne affiche festival polar justice
EMPREINTE CARBONNE : Festival international Polar et Justice

Fête et festival, EMPREINTE CARBONNE table sur le plaisir de lire des horreurs sur les méchants avec des enquêtes, des énigmes, des témoins.

Pour que le frisson soit communicatif, lecteurs et non-lecteurs pourront partager des moments sacrément animés et délicieux. Ce sera l’empreinte de CARBONNE.

EMPREINTE CARBONNE est l’émanation d’une ville aux grands projets culturels, dotée d’un environnement superbe et de structures fortes : tout pour que s’y tienne un festival d’ampleur.

À côté, 1 000 000 d’habitants vivent autour de Toulouse, 4e ville de France.

EMPREINTE CARBONNE conjugue le plaisir culturel et le plaisir touristique.

La ville à la campagne d’Alphonse Allais, elle est ici.

EMPREINTE CARBONNE Emprunte Carbone

« EMPREINTECARBONNE... Le nom de notre festival ne laisse pas indifférent.

Certains reprocheront une ambiguïté avec l’indicateur de mesure du carbone.

Pour nous, les Carbonnais, rien de choquant à se servir de cette homonymie.

Le nom de CARBONNE est légitime et présent bien avant qu’on ne parle du taux de carbone dans l’air. Et puis on ne va pas débaptiser notre ville, non ?

Nous allons sans cynisme user de cette opportunité pour nous faire un nom.

Nous voulions créer un festival de polar et de littérature « noire » à Carbonne : Empreinte... comme empreinte digitale ou comme empreinte ADN...

Le nom d’EMPREINTE CARBONNE s’est imposé de lui-même.

On aurait pu choisir NOIR CARBONNE mais nous avions un peu peur d’engendrer la mélancolie alors que nous voulons faire la fête.

Ce qui est certain, c’est qu’après le festival EMPREINTE CARBONNE, il y aura aussi un BILAN CARBONNE, un PLAN CARBONNE, zéro TAXE CARBONNE, notre but étant qu’il n’y ait jamais, au final, d’ÉQUIVALENT CARBONNE. »

EMPREINTE CARBONNE ouvre la porte au contradictoire, accusation, défense.

EMPREINTE CARBONNE entend suivre les chemins de tous les enquêteurs, qui vont des premières constatations aux bancs du procès. Le polar concerne tant de métiers qu’il serait injuste de laisser en chemin une partie d’entre eux.

Avocats, magistrats, policiers, journalistes, historiens, toutes ces professions ont des a6aires à nous conter, chacune à leur manière. Et toutes écrivent.

Fiction et non-fiction ; la littérature noire s’est engouffrée dans mille voies.

Parce que le crime n’est pas seulement l’a6aire de celui qui le commet et de sa victime, parce que les criminels peuvent aussi aimer les séries, parce qu’il y a des crimes de masse, des crimes contre l’humanité, des crimes d’État et des crimes contre la raison, parce qu’il y a encore des crimes de lèse-majesté et des blasphémateurs traités en criminels, parce que se taire peut aussi nous rendre complices de crimes, les écrivains n’ont pas fini de trouver des sujets à traiter.

Ah vous aimez le polar mes gaillards ? Vous allez être servis ! Jugez-en.

Le festival EMPREINTE CARBONNE sera citoyen

Le festival sait l’importance des enjeux écologiques sur l’avenir de nos sociétés et, plus directement, sur celui de nos enfants et petits-enfants.

Alors, le festival EMPREINTECARBONNE sera citoyen.

Par leur contenu, de très nombreux romans policiers et de thrillers amènent déjà leurs lectorats à penser efficacement le temps présent sans être didactiques.

Nous allons donc dès cette année enrichir la réflexion des visiteurs par un « tri sélectif » des auteurs invités, en privilégiant celles et ceux qui nous font réfléchir, qui évoquent les combats nécessaires, qui appuient sur les points problématiques.

En choisissant Olivier NOREK pour parrain de la 1ère édition le message est on ne peut plus clair : le festival EMPREINTE CARBONNE est à la fois une fête des neurones et une prise de conscience sociale.

En visionnant le film CARBONE d’Olivier MARCHAL, en écoutant Patrick BAUDOT qui a suivi toute l’affaire de l’escroquerie à la taxe carbone et Patrick NIETO qui a analysé les effets de la corruption sur le sujet, nous serons dès le début au cœur des enjeux climatiques et sociétaux.

Le parrain Olivier NOREK

Ce Toulousain d'origine a la fibre sociale dans la peau.

En Guyane puis en ex-Yougoslavie, il œuvre d'abord dans l'humanitaire. Il intègre ensuite la police, où son expérience de lieutenant au SDPJ 93 nourrit la trilogie du Capitaine Coste (Éditions Michel Lafon).

Ce flic humaniste le révèle en tant qu'écrivain. Il ne cesse ensuite de surprendre avec des romans multi-récompensés.

Chez le même éditeur, il enchaîne les réussites. Entre deux mondes déborde sur le roman social et glace sur le sort des migrants.

Surface narre l'odyssée d'une femme-flic à la gueule cassée.

Impact est un manifeste écologiste à charge contre les multinationales pétrolières. Réjouissons-nous, sa prochaine déflagration littéraire est attendue pour Empreinte Carbonne avec Dans les brumes de Capelans qui voit le retour de son héros le Capitaine Coste.

Il fait partie du collectif La Ligue de l'Imaginaire, laquelle regroupe les plus belles plumes du thriller hexagonal.

CARBONNE (Haute Garonne)

CARBONNE est à 40mn de l’aéroport international de Blagnac, 30mn de la gare de Toulouse, ville rose et capitale occitane.

Desservie par l’autoroute des Pyrénées, entourée d’entreprises innovantes, elle est au centre d’une région naturellement belle et préservée, le Volvestre.

Littérairement parlant, Carbonne est au vert

CARBONNE a eu un port de commerce.

Cette rivière tranquille, aux accents sinueux et rocailleux, c’est un fleuve.

La Garonne de Carbonne, qui coule paisiblement vers l’Atlantique si lointain, avait autrefois une activité débordante, comme l’étaient ses crues tant redoutées.

Subsistent un petit port de plaisance, un chemin de halage, des murs en galets de Garonne et de belles promenades à faire tout autour des lieux du festival.

(*) Le roman policier, c’est 25%de l’édition française tous titres confondus

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
N'oublions pas non plus que sans carbone, il n' y a plus de vie sur terre
Répondre
B
Tu auras noté ici qu'il s'agit de la ville de Carbonne