De la sollicitude comme disposition et pratique chez Ricœur

Amateurs de philosophie, cet essai est fait pour vous ! Les questions sous-jacentes à soi et autrui fleurissent les pages de cet ouvrage insolite.

De la sollicitude comme disposition et pratique chez Ricœur

« Il faut souligner que le bonheur ne se résume pas uniquement à la possession de biens matériels et à leur jouissance ; il est aussi une forme du donner et du recevoir. Cette dimension du donner et du recevoir s’étend sur tous les plans, même jusque dans le partage de la souffrance d’autrui. »

Loin de souligner une potentielle dualité entre soi et autrui, Paul Ricœur envisage l’altérité comme étant constitutive de chacun. Cette possibilité de lien, dans sa conception de la sollicitude, permet de viser une vie bonne et éthique, dans des institutions justes, avec et pour tous.

De la sollicitude comme disposition et pratique chez Ricœur Kokouvi Roméo MESSA-GAVO
Kokouvi Roméo MESSA-GAVO, l’auteur

Kokouvi Roméo MESSA-GAVO est enseignant de philosophie et membre de l’association philosophique les « Ateliers Ricœur ». Titulaire d’un master 2 en sciences humaines et sociales avec option philosophie, il s’intéresse notamment à l’éthique et à ses implications, ainsi qu’à l’humanisme. Il s’est penché en particulier dans cet essai sur le travail de Paul Ricœur, étudiant la sollicitude comme aide au vivre ensemble.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
En effet le bonheur est dans le partage et l'amour inconditionnel, pas facile à mettre en pratique mais tendre vers est déjà beaucoup au lieu de ne penser qu'à soi...Intéressant ce sujet
Répondre
B
Oui, il faut tendre vers cela.
T
pas facile avec l' égoïsme récurrent
Répondre
B
Tu as raison.