Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rainfolk's diaries

Partageons nos lectures ! Roman, polar, thriller, fantasy, fantastique, science-fiction, bd, jeunesse.

Thérésia / Robespierre la femme qui tua la terreur - Thérèse Charles-Vallin

Voici un nouvel éclairage sur La Révolution Française et sur le controversé personnage de Robespierre avec le dernier livre de Thérèse Charles-Vallin : Thérésia / Robespierre La femme qui tua la Terreur.

Theresia_Robespierre_1re_couverture

 

Thérésia / Robespierre la femme qui tua la terreur

Thérésia Tallien et Maximilien de Robespierre : deux figures opposées de la Révolution Française.

Pour ce livre très documenté et sourcé, Thérèse Charles-Vallin choisit un angle historique inédit dans le traitement de la Révolution en croisant les destins et portraits de deux personnages emblématiques de cette période : Thérésia Tallien et Maximilien de Robespierre.

Plus connue sous les noms de Madame Tallien ou « Notre-Dame de Thermidor », Thérésia Cabarrus (1773-1835) – fille du riche banquier espagnol François Cabarrus – est une femme libre, engagée dans la défense des idées nouvelles, toujours prête à porter secours, et dotée d’une exceptionnelle beauté.

Elle se marie une première fois à 15 ans, puis divorce au moment de la radicalisation de La Révolution, et se réfugie à Bordeaux où ses mœurs libérées feront grand bruit. Elle mène une vie fastueuse aux côtés de son amant Jean-Lambert Tallien, un homme puissant, principal artisan des massacres de septembre.

Emprisonnée pour « influence néfaste », elle aurait écrit à Tallien une missive (le 9 thermidor) l’accusant de lâcheté envers l’Incorruptible Robespierre ; Tallien prendra la tête de la réaction thermidorienne, et entraînera la chute puis la mort de Robespierre.

En parallèle de la biographie de Thérésia Tallien, Thérèse Charles-Vallin relate la vie régulièrement controversée de Maximilien de Robespierre (1758-1794). Né à Arras, il poursuit de brillantes études d’avocat. Robespierre est un travailleur acharné, élu député, jacobin, il réussit à conquérir le pouvoir. Il officialisera la Terreur et n’hésitera pas à faire condamner un grand nombre de ses amis. C’est lui-même qui rédigera l’ordre d’arrestation de Thérésia.

N’a-t-on pas tout dit, tout écrit à propos de La Révolution française et de Robespierre ?

Le sixième livre de Thérèse Charles-Vallin apporte un éclairage original avec ces biographies croisées sur cette époque éminemment complexe de notre histoire. Cette étude chronologique en miroir, étayée de nombreux documents inédits - dont certains proviennent d’archives familiales - propose de nouvelles pistes de réflexion et contribue largement à comprendre le déroulement des faits qui engendrent cette période exceptionnelle de l’Histoire de France, et y mettent fin.

 

Thérèse Charles-Vallin

Thérèse Charles-Vallin, docteur en histoire et sciences politiques, est l'auteur de plusieurs biographies historiques dont Tallien, le mal-aimé de la Révolution, J. Picollec,1997 ; Les Aventures du chevalier géologue Déodat de Dolomieu, PUG, 2004 ; Charles Vallin, mon père : Enquête sur une certaine idée de la France, Atlantica, 2003 ; Cabarrus, un corsaire aux finances, A2C Médias, 2013. En 2017, La Bisquine a publié Abd El-Kader Aumale Identités meurtries, une biographie croisée de deux personnalités trop souvent oubliées de l’Histoire dont les points communs n’avaient jamais été mis en relief.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elena800 14/02/2020 04:01

Je ne connaissais pas, merci pour ce récit historique !

Bernie 14/02/2020 17:49

avec plaisir

biker06 06/02/2020 11:00

Bravo à cette femme qui a éliminé ce jacobin.....il en faudrait d'autres pour éliminer les jacobins d'aujourd'hui..... Le jacobinisme et sa republique. Daesch bien avant l'heure !
@+ Pat

Bernie 06/02/2020 18:13

La comparaison est forte

trublion 06/02/2020 07:49

et donc le côté sombre de la révolution

Bernie 06/02/2020 18:15

Il y a toujours un côté sombre.