Affaires de famille - Agnès Naudin

Dans Affaires de famille, Agnès Naudin, capitaine de police à la brigade territoriale de la protection de la famille dans le 92, partage au travers de trois enquêtes sa vie de capitaine de police, de femme, et de mère.

affaire famille agnes naudin rainfolk
Affaires de famille

J’ai eu le plaisir de rencontrer Agnès Naudin au Festival Toulouse Polars du Sud. Elle se présente effectivement comme capitaine de police à la brigade territoriale de la protection de la famille .

Tout d’abord, je dois préciser que je n’avais aucune idée du style littéraire de l’auteure, mais suite à cette rencontre, j’imaginais que l’humain serait omniprésent dans ce livre. Les trois enquêtes, et c’est donc bien un polar, sont le fil rouge de l’immersion dans la vie d’Agnès Naudin.

Autour de ces trois enquêtes, avec un style narratif sans filtre qui respire le vrai, Agnès Naudin partage avec nous sa vie de flic, les interrogatoires où la femme voudrait rugir, sa vie familiale avec les relations avec son fils, sa vie privée avec ses ami(e)s. C’est une tranche de vie humaine qui mélange horreur et amour, la vraie vie tout simplement.

Par ailleurs, les enquêtes sont abordées sous la forme de la pyramide inversée. Le coupable, pardon le présumé coupable, est identifié dès le début, mais il va falloir apporter des preuves, obtenir des aveux, des plaintes formelles. Parfois, ça peut se terminer en parole contre parole quand un homme viole son épouse et qu’il appelle ça le devoir conjugal.

agnes naudin rainfolk

Dans sa dédicace, Agnès Naudin me remercie de prendre le temps de découvrir cet univers qui est le sien et m’invite à en reparler lors du prochain festival. C’est un rendez-vous que je note, car la lecture d’Affaires de famille, suscite des questions l’histoire elle-même, mais aussi sur le chemin d’auteur qu’imagine Agnès Naudin. Nous en reparlerons très certainement.

Un livre, une auteure, un univers que je vous encourage vivement à découvrir.

 

Résumé

Immersion au sein de la brigade de protection de la famille.
Quand les gens me demandent quelle est ma profession, je leur réponds que je suis capitaine de police à la brigade territoriale de la protection de la famille. Leur réaction est souvent la même : " Ce doit être dur comme métier, non ? " Si je leur réponds non, je passe pour insensible. Si je leur réponds oui, je leur mens.

 

Retour sur trois affaires : un bébé secoué, un viol sur mineure et un viol conjugal. Derrière elles, ce sont avant tout des personnes, des situations familiales complexes, souvent de la maltraitance ou de la violence. Mais comment en parler en gardant une juste distance ?
L'auteur passe tout en revue, sans aucun tabou : les autopsies, les interrogatoires, mais aussi ses réactions de jeune flic.

À travers ces histoires, Agnès Naudin dévoile ses propres morceaux de vie – deux réalités, professionnelle et privée, se confrontent et s'entrechoquent.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mamina 06/11/2020 20:03

Très tentée. Certaine d'aimer.

Bernie 07/11/2020 12:05

j'en suis certain également

Elena800 06/11/2020 08:41

Je vais le lire car il ne parle pas que de crimes sanglants !

Bernie 06/11/2020 18:42

Je pense que tu vas aimer.

trublion 06/11/2020 07:19

la frontière doit être ténue

Bernie 06/11/2020 18:42

Je te conseille sa lecture