Tantum ergo- Maurice Daccord

Entre Simenon (Maigret), Frédéric Dard (San Antonio) et Cafdael... Tantum ergo est me premier roman policier de Maurice DACCORD. Un polar décalé publié aux éditions L'Harmattan.

Tantum ergo- Maurice Daccord
Tantum ergo

L'intrigue

Un tueur découpe des femmes les unes après les autres puis disparaît. L’assassin ne laisse derrière lui que trois petits cercles de cendre et signe ses crimes du nom d’un vieux cantique latin : Tantum ergo.

Toutes les victimes ou presque sont les clientes ou patientes d’Eddy Baccardi, un presque retraité qui pour occuper sa future non-activité a décidé de se lancer dans l’écoute des couples divorcés ou en instance de...

Le Commandant Crevette est chargé de traquer l’assassin. C’est comme cela qu’il fait la connaissance d’Eddy Baccardi. Après un premier contact un peu rugueux, les deux hommes vont devenir inséparables pour résoudre l'énigme du tueur et de son mobile.

Pour les média ce sera l’affaire du siècle !

 

Nouvelle collection de polars Les Aventures de Crevette et Baccardi

Lancement de la nouvelle collection de polars Les Aventures de Crevette et Baccardi. Les deux compères devraient rapidement se retrouver pour de nouveaux crimes à élucider. Une fantaisie et un régal !

 

Maurice Daccord

Un musicien qui continue à faire chanter les mots dans ses romans.

Tantum ergo est son premier roman policier - un polar décalé - (son huitième en tout). Grand connaisseur du genre (Claude Izner...), il reprend le mythe du tueur en série.

Initialement auteur-compositeur interprète, Maurice Daccord croise la route dans les années 70 de producteurs influents comme Claude Dejacques (Duteil, Higelin, Croisille) ou Jacques Bedos (Leforestier, Moustaki), fait un peu de scène dont quelques premières parties d’artistes confirmés, tels Guy Bedos ou Jean-Roger Caussimon.

Il considère que la chanson se doit d’être poétique.

Tantum ergo- Maurice Daccord
Maurice Daccord

Devenu romancier, ce grand amateur de mots n'aura de cesse de rechercher la musicalité de ses textes en honorant la langue française.

Il se revendique modestement de Queneau, Boudard, sans oublier Frédéric Dard et Michel Audiard.

Romancier de personnages, ce sont les caractères humains qui le passionnent.

Il adore les atmosphères à la Simenon, les péniches et les écluses, les brumes du matin.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

biker06 14/12/2020 06:41

On sera tous d'accord avec lui....
Bon Lundi

Bernie 14/12/2020 18:52

je crois..

trublion 14/12/2020 06:32

un vrai défi à résoudre !

Bernie 14/12/2020 18:53

exactement