Quand le vin et les idées s'échangent avec passion.

Plongeons dans le monde du vin en bonne compagnie ! Esthétique du vin - Conversations pour amateurs est un ouvrage qui s’adresse aux passionnés du beau sous toutes ses formes autant qu’au monde du vin. À paraître le 14 avril 2021.

Esthétique du vin - Conversations pour amateurs rainfolk
Esthétique du vin - Conversations pour amateurs

Le vin naît de l’engagement d’hommes et de femmes qui mettent leur passion pour le patrimoine au cœur d’une expérience faite de connaissances et savoir-faire édifiés au fil du temps. Puis vient le moment ultime de la dégustation.

Un instant suspendu où les esthètes du vin, même les plus discrets, qu’ils soient vignerons ou amateurs éclairés, se retrouvent unis par un même art du raffinement. Et tandis que les langues se délient, on évoque alors la place de l’homme dans la nature et dans l’histoire, la maîtrise du destin, la transmission, la quête du beau et du bon…

Ce goût pour l’échange et le partage, Aurélie Labruyère et Julien Gacon l’ont placé au cœur du livre Esthétique du vin – conversations pour amateurs qui nous emmène sur les grands lieux du vin et nous fait pénétrer dans l’intimité de ceux qui cultivent le vin comme une esthétique, un art de vivre.

 

Des témoignages exceptionnels par les grands esthètes du vin

Plongeons dans le monde du vin en bonne compagnie !

Aubert de Villaine, copropriétaire du Domaine de la Romanée-Conti, Ariane de Rothschild, son cousin Eric de Rothschild, la famille Guigal de la vallée du Rhône, Pierre Lurton, président de Cheval-Blanc et d’Yquem…

Ces monstres sacrés nous accueillent et se livrent comme rarement auprès d’éminents membres du monde académique comme les professeurs Jean-Robert Pitte, Denise Kenyon ou Olivier Torrès. Inspirés par les grands vins qu’ils dégustent ensemble, ils explorent leur puissance d’évocation, leur beauté et, in fine, leur valeur.

« Ne nous demandons pas ici quels sont les bons vins, laissons cela aux critiques et aux sommeliers, et surtout au bon goût de chaque amateur. Scrutons plutôt ce liquide à la recherche des principes de la passion qu’on lui voue. À la recherche des réactions qu’il déclenche, des conversations qu’il initie, des mondes qu’il dévoile », explique Julien Gacon.

Chaque point de vue nous rappelle que le vin est avant tout une culture. Chacun peut y avoir accès et développer sa pensée au gré de ses goûts. Cet ouvrage s’adresse aux passionnés du beau sous toutes ses formes autant qu’au monde du vin.

Chaque chapitre de ce livre est né d’une rencontre dans les vignes, orchestrée par Aurélie Labruyère et Julien Gacon. Ces deux amoureux du patrimoine du vin, de son héritage et de son avenir, sont des intimes des grandes propriétés viticoles.
Avec ce livre d’entretiens comme à travers les activités de leur société Vindême, ils transmettent leur enthousiasme avec les amateurs du monde entier au fil de moments d'exception : dégustations privées, repas mémorables, conférences, fourniture de bouteilles de collection…

Ils accompagnent professionnels, amateurs et étudiants dans l’accomplissement de leur passion.
Leur devise ? Peut-être celle de remettre toute expertise du vin dans une perspective humaniste et esthète.

 

Julien Gacon

C'est par le biais de la chimie, donc de la matière, que Julien Gacon s'est pris de passion pour le vin. Il obtient le diplôme national d'œnologue en 2001 et se lance dans un tour du monde des vinifications : Californie, Chili, Nouvelle-Zélande, sans oublier la France.

En suivant une formation en entrepreneuriat à EM Lyon Business School, Julien Gacon fonde Vindême en 2007 pour accompagner professionnels et amateurs dans l’accomplissement de leur passion. Il a l’intuition que le commerce du vin prend tout son sens lorsqu'il s'enracine dans le patrimoine et les idées.

Vindême est un mot du terroir lyonnais pour désigner la vendange. Installé aujourd'hui à Tournon-sur-Rhône il poursuit le développement de Vindême avec cette devise : remettre toute expertise du vin dans une perspective humaniste et d’esthète.

 

Aurélie Labruyère

Diplômée d'HEC et de Sciences-Po, Aurélie Labruyère est une autodidacte du vin dont elle est passionnée depuis l'âge de 20 ans. Après avoir animé des clubs œnophiles, elle décide de faire du vin son métier.

À Bordeaux elle travaille pour Château Margaux, avant de diriger l'Alliance des crus bourgeois du Médoc. Installée ensuite en Bourgogne, elle rejoint Julien Gacon dans l’aventure Vindême en 2009. Aurélie Labruyère est responsable des services académiques pour transmettre le patrimoine du vin dans les grandes écoles et les entreprises.

Elle enseigne la culture et le marketing du vin à HEC Paris et anime des séminaires et des soirées d’entreprises. Elle écrit également pour des châteaux de Bordeaux et a contribué à un manuel sur le vin chez Nathan. Lauréate 2008 du trophée européen des Ambassadeurs du Champagne, Aurélie Labruyère est membre du Conseil de l’Académie du Vin de Bordeaux

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Renée 29/03/2021 16:01

il y a tant a dire déj rien qu'en regardant la robe que oui ça devient passion. bonne semaine

Bernie 30/03/2021 16:48

Je suis totalement d'accord

trublion 29/03/2021 09:31

il est clair que les bons vins déclenchent les passions

Bernie 29/03/2021 11:26

Et ce sont des vraies passions.

biker06 29/03/2021 07:30

OK j'ouvre une Romanée Conti......

Bernie 29/03/2021 11:26

excellent choix.