Sacré méli-mélo, un polar signé Jacques Alessandra

Sacré méli-mélo, une enquête de Coco de Nice par Jacques Alessandra, après “Béton fatal” en 2019 cet ouvrage est son huitième livre et son second polar.

polar sacre meli melo rainfolk
Sacré méli-mélo

Un prêtre en soutane, la canicule, un accident de train à la gare de Riquier, à partir de là tout s’enchaîne...

Une fois de plus, Jacques Alessandra se plaît à composer sur les arpèges du roman noir une musique

bien à lui où s'embarbouillent enquête, filatures, bonne chère et courses hippiques sur fond d'humour et d'un incroyable périple dans Nice et la région.

Monastère de Laghet, couvent de Grasse, abbaye de Saint-Honorat, sans oublier la chapelle Saint-Pierre de Cagnes-sur-mer, beaucoup de lieux saints sont visités par l'inénarrable Coco de Nice reconverti en détective privé.

 

Un vrai pèlerinage. Et cela vaut le détour.

Au final, une affaire pas très catholique où il s'agit pour Farkas, désormais secondé par le jeune et fougueux Bartók, de découvrir pourquoi un, puis deux prêtres peuvent mourir en si peu de temps et de façon si brutale dans la célèbre baie des anges.

 

Jacques Alessandra

Romancier, essayiste, critique littéraire, Jacques Alessandra a toujours été un passionné de littérature et de poésie. Après une carrière d’enseignant et de formateur en Algérie, au Maroc et en France, il vit et écrit dans un hameau des Alpes-Maritimes à la frontière du Var.

Il publie régulièrement des chroniques culturelles sur la littérature, l'art et le cinéma dans des revues spécialisées ou dans des journaux, à Nice et au Maroc. Après Béton fatal paru en 2019 aux mêmes éditions, Sacré méli-mélo est son huitième livre et son second polar.

 

Polar niçois Baie des Anges : l'âge de raison !

Avec le 21ème titre et la seconde aventure d'Attila Farkas (alias Coco de Nice), la collection "noir méditerranée" est désormais solidement ancrée dans le paysage du roman policier régional, un genre dont le succès ne se dément pas...

A noter que la photo de couverture, la chapelle Saint-Pierre de Cagnes-sur-mer, a été prise cet hiver entre deux confinements par Sylvie Pipitone.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
et aussi pour qui veut bouffer du curé
Répondre
B
celui-là est à découvrir