Douce Frankreich de Frank Gröninger, les aventures pleines d'humour (et véridiques !) d'un Allemand à Paris

"Douce Frankreich" est un livre léger, drôle et plein d'esprit qui donne à voir les différences culturelles entre la France et l'Allemagne. L'auteur Frank Gröninger retrace sa propre expérience, joue avec les clichés sur nos deux pays, toujours avec bienveillance.

Douce Frankreich Frank Gröninger
Douce Frankreich de Frank Gröninger

Les aventures d’un Allemand à Paris

Son regard singulier et sa plume fluide ont séduit un large public : sortie en mai dernier, la version française du livre a remporté un vif succès auprès des lecteurs. Ce sont d'ailleurs eux qui ont demandé la traduction en allemand, réalisée par l'auteur qui a également légèrement adapté le contenu et publiée en septembre.

"Douce Frankreich" a obtenu le Prix AlterPublishing 2021 pour ses deux versions.

Après Emily in Paris, voilà Frank in Paris !

À travers vingt-neuf chapitres, Frank Gröninger nous emmène dans un voyage rafraîchissant d’immersion à la culture et à l’art de vivre à la française en observant avec humour les petites différences culturelles et faux amis entre la France et l’Allemagne.

Au fil des pages de “Douce Frankreich”, on l’accompagne avec beaucoup de sourires, de rires et d’émotions pendant ses premiers pas dans une famille française, vit avec lui sa première fois chez un médecin français. Il nous emmène dans ses stages chez Air France et BASF et nous invite à suivre sa carrière d’enseignant dans des lieux prestigieux comme Louis-le-Grand, l’ENA ou Sciences Po.

Vivre entre deux pays, deux cultures, enseigner une langue et intégrer la dimension interculturelle, c’est être sans cesse en mode observation et apprentissage.

L’auteur nous révèle ses observations sur la bise, l’amour, des expressions et des situations de malentendu, drôles ou moins drôles, un regard extérieur qui nous permet de redécouvrir la France que nous croyons si bien connaître.

Un livre écrit suite à la découverte d’une carte postale…

Pendant le premier confinement, Frank Gröninger a enfin fait le tri dans les cartons qu’il avait rapportés d’Allemagne suite à la vente de la maison familiale.

C’est dans l’un d’eux qu’il découvre des papiers de ses grands-parents ayant vécu à Savigny-sur-Orge près de Paris de 1934 à 1939, avec son père alors âgé de trois ans. Il y a notamment une carte postale écrite par son grand-père.

En 2020, dans le contexte du Covid, il se sent proche de ce grand-père qu’il n’a jamais connu. Peut-être parce que c’est sa première année en tant que Français (il a obtenu la nationalité française en 2019) et que c’est aussi le moment où il a vécu plus d’années en France qu’en Allemagne.

Il se décide alors à faire un bilan du chemin qu’il a parcouru en France, pour célébrer avec humour et émotion l’amitié franco-allemande. Ce livre retrace son aventure, de ses premiers contacts à sa naturalisation, à la découverte d’une culture qui est devenue la sienne.

Extrait

" Les deux premières semaines mon cerveau était tellement bombardé d’impressions que j’étais épuisé le soir et me couchais à 21 heures 30 ou 22 heures.

Comme je ne connaissais encore personne, je passais le samedi soir avec la famille devant la télévision.

Je me souviens de ma première soirée télé et de mon premier film en français. André avait acheté un lecteur VHS, loué des cassettes vidéo, et ce soir-là on regardait Les Ripoux avec Philippe Noiret et Thierry Lhermitte.

Je n’ai rien compris ! Même si j’ai compris des mots.

Déjà, le titre « ripou » qui vient de « pourri » en verlan. André a essayé de m’expliquer le verlan, mais c’était cause perdue. Et puis dans le film on disait toujours « flic » alors que moi j’avais appris le mot « policier ». Et puis pourquoi cela faisait-il rire qu’un policier, un défenseur de la loi, reçoive de l’argent des criminels ? Je me rappelais alors la série de films des Gendarmes avec Louis de Funès, là aussi on se moquait des policiers.

Je ne pouvais trouver d’équivalent en Allemagne, on ne s’y moquait pas des policiers. Je me couchais avec plein de questions en tête. "

Frank Gröninger

Frank Gröninger est né en Allemagne et vit à Paris depuis 1993 où il enseigne l’allemand et les relations interculturelles. Depuis l’obtention de sa double nationalité, il continue de faire le trait d’union entre les deux pays.

“Douce Frankreich” est son premier livre. Un autre est déjà en cours d’écriture.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
ça doit pas manqué de piquant....Amitié
Répondre
B
totalement
M
Tentant !
Répondre
B
alors, bonne lecture
T
il faudrait la même chose avec le Maghreb
Répondre
B
un jour peut-être
B
Il y a eu la meme chose avec un américain et les parisiens se sont fait cassés logiquement !
Bon Samedi
Répondre
B
ah ah pas étonnant