Les larmes du vin de Daniel Picouly

Daniel Picouly publie Les larmes du vin, un roman de sagesse dans lequel il « se décante » au travers de la substance préférée des français pour raconter un itinéraire de vie, une éducation et un rapport au monde.

Les larmes du vin de Daniel Picouly
Les larmes du vin

Intronisé « Chevalier du Tastevin » en grande cérémonie, Daniel Picouly, le narrateur de cette histoire, est invité à faire un discours sur le vin, trésor national et mystère absolu. Le défi est grand pour le « cancre des cépages, l’ignare des vignobles, l’incroyant des grands crus ».

Ce qui pouvait apparaître comme un malentendu devient alors l’occasion de revisiter son itinéraire singulier, et de s’interroger sur la place de ce « liant social » dans nos existences.

De son enfance à aujourd’hui, il convoque de tendres souvenirs et des anecdotes cocasses dont on savoure le nectar.

L’auteur se fait, avec humour et fantaisie, l’observateur des effets du vin sur chacun d’entre nous, esquissant une sorte de petite philosophie en forme d’éloge de la quête, de la mesure et de l’équilibre. Un bonheur.

Daniel Picouly

Daniel Picouly s’est imposé en 1996 avec Le Champ de personne (Grand prix des lectrices de ELLE) puis avec L’enfant léopard (Prix Renaudot, 1999). Il a publié aux éditions Albin Michel La nuit de Lampedusa, La faute d’orthographe est ma langue maternelle, Le cri muet de l’iguane, Quatre-vingt-dix secondes (finaliste du prix Goncourt 2019 et Prix Nice-Baie-des-Anges) et Longtemps je me suis couché de bonheur.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article