Magistral ! La Traversée des Sangliers, Zhang Guixing -Éditions Picquier

Pour la première fois traduit en France, Zhang Guixing, lauréat du Golden Tripod Award et du Taipei Book Fair Award, publie le 6 janvier La Traversée des Sangliers aux éditions Picquier. Traduit du chinois (Malaisie) par Pierre-Mong Lim.

Une immersion dans une jungle ensorcelante traversée par les hommes et les bêtes, la magie et le rêve. Et par éclairs, la beauté.

La Traversée des Sangliers -, Zhang Guixing -Éditions Picquier
La Traversée des Sangliers

Sauvage et violent, La Traversée des sangliers nous précipite dans le vivant à l’état pur, dans un maelström de sensations, d’odeurs de fruits mers et d’urine de sangliers, de rumeurs et de cris des grands coucals et des éperviers bleus.

Zhang Guixing raconte l'invasion japonaise dans sa contrée malaisienne, au milieu de la Seconde Guerre mondiale, à travers une galerie de personnages hauts en couleurs : Kwan A-hung et son père, Kwan la Face Rouge et tous les villageois, chasseurs et fumeurs d’opium, qui résistent à l’envahisseur.

Le livre

Été 1941. C’est le moment où les chasseurs se mettent à l’affût quand la sécheresse de juillet pousse les bêtes vers le Bouk aux Sangliers, village perdu dont le nom évoque la lutte épique des chasseurs contre ses premiers occupants, les sangliers. Cette année-là, ce ne sont pas les bêtes qui déferlent sur le village mais l’armée japonaise.

Sauvage et violent, La Traversée des sangliers nous précipite dans le vivant à l’état pur, dans un maelström de sensations, d’odeurs de fruits mers et d’urine de sangliers, de rumeurs et de cris des grands coucals et des éperviers bleus. Zhang Guixing raconte cet épisode historique à travers une galerie de personnages hauts en couleurs : Kwan A-hung et son père, Kwan la Face Rouge et tous les villageois, chasseurs et fumeurs d’opium, qui résistent à l’envahisseur.

Zhang Guixing

Zhang Guixing est né en 1956 à Sarawak, province malaisienne du Nord de Bornéo. Considéré comme l’un des plus grands écrivains sinophones contemporains il commence sa carrière littéraire dans les années 1980 avec la publication en revue de plusieurs nouvelles, puis d’un premier roman en 1992 suivi de quatre autres jusqu’en 2001.

C’est presque une vingtaine d’années plus tard, en 2019, que paraît La Traversée des sangliers, roman acclamé par la critique qui se voit décerner le Golden Tripod Award et le Taipei Book Fair Award.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonsoir Bernie, ça y est, je suis en plein dedans. J'ai lu presque 100 pages. Il faut un peu s'accrocher avec le nom des personnages mais cela me plait. Merci du conseil. Bonne soirée.
Répondre
B
avec plaisir.
D
Bonsoir Bernishoot, j'adore la couverture et je pense que ce livre pourrait me plaire. Je n'ai pas vu de critique à son sujet. En tout cas, ton enthousiasme fait envie. Merci et bonne soirée.
Répondre
B
C'est une très belle lecture.
M
Déjà la couverture est assez violente mais fascinante, alors j'imagine sans peine le contenu de ce roman. Merci de nous en parler
Répondre
B
Avec plaisir