3 raisons de lire Matrices de Céline Denjean

Céline Denjean, qui manie avec brio, les codes du thriller, nous plonge, avec Matrices, dans une enquête sur le monde des mères porteuses. Voici mes 3 raisons de lire sans plus attendre ce fabuleux thriller.

matrice celine denjean rainfolk diaries
Matrices : enquête sur le trafic des mères porteuses

Avec Matrices, Céline Denjean aborde le sujet de la gestation pour autrui et pose une question simple : jusqu’où un couple infertile est-il prêt à aller pour devenir des parents ? C’est sur cette thématique, abordée au travers d’une intrigue, que Céline Denjean va totalement captiver le lecteur.

3 raisons de plonger dans cet excellent thriller

1 L’intrigue

Dès les premières pages, Céline Denjean nous fait comprendre sans détour que le titre Matrices se rapporte à l’utérus, qui est une des significations de matrice, et comment des femmes peuvent être rendues esclaves pour leur ventre.

Céline Denjean n’hésite pas à parler de branding quand elle parle de la marque, sauvagement fait, à l’épaule de la jeune femme enceinte retrouvée sur le bord d’une route.

Au fil des pages, Céline Denjean pose toutes les pièces du puzzle, l’équipe qui va enquêter, une famille catholique traditionaliste dans toute sa splendeur, des trafiquants de femmes et de la gestation pour autrui… Tout ce puzzle va parfaitement s’emboîter parce que Céline Denjean apporte à la fois du réalisme, et des éléments qui rendent totalement plausible cette enquête.

2 Le Style

La force du style de Céline Denjean c’est une d’avoir une écriture juste, fluide : les procédures de l’enquête, par exemple, sont d’une parfaite exactitude. Par ailleurs, elle décrit avec précision les lieux, les paysages en étant toujours au plus près de la réalité. Les dialogues ont cette verve qui font une réelle différence.

Avec sa plume, Céline Denjean nous fait entrer dans le monde sombre, glauque, terrifiant de la traite humaine. Elle ne se contente pas de nous livrer une enquête extraordinaire, elle nous fait réfléchir à un fait de société : la gestation pour autrui.

3 les personnages

Les personnages de Céline Denjean sont un pur bonheur. Non seulement, ils sont parfaitement profilés, mais ils ont tous de l’épaisseur. Aucun personnage n’est là par hasard, et ils sont tous très humains. Nous ne sommes pas dans un monde de bisounours.

Louise et Violaine, les deux personnages principaux sont des femmes au caractère très fort, et ce n’est certainement pas un hasard, mais un choix affirmé de Céline Denjean. Louise, la gendarme célibataire aigrie, a vécu un traumatisme qui rend son implication dans l’enquête encore plus personnelle, prenante, et avec de puissantes émotions. Violaine, l’autre gendarme mère de famille posée, apporte un souffle d’espoir. Le duo Louise et Violaine fonctionne parfaitement.

Les autres personnages sont tout aussi étoffés, et les descriptions permettent de les imaginer facilement.

Un peu plus…

Céline Denjean a situé l’intrigue dans les Hautes-Pyrénées, dans la région de Tarbes, avec des passages se déroulant à Toulouse. Vivant dans cette région, j’ai particulièrement apprécié la justesse des lieux et des descriptions. Le trafic nous emmène en Afrique et plus particulièrement au Nigéria, et j’ai pu retrouver une atmosphère que j’ai pu connaître au travers de mes nombreux séjours en Afrique.

Avec en toile de fond le sujet de la gestation pour autrui, Céline Denjean nous offre une lecture très forte que je vous conseille vivement.

L’histoire

« À bout de souffle, elle file au plus vite, soutenant son ventre protubérant. Elle trébuche, chute, se relève en criant de douleur et de rage, mais reprend sa course folle. Parce qu’elle veut sauver sa peau. »

En plein mois de décembre, une terrible tempête se déchaîne sur les Pyrénées. Sous la pluie battante, une jeune femme enceinte qui court à perdre haleine est percutée par une camionnette. Avant de mourir, elle murmure quelques mots en anglais : « Save the others.  »
Qui est cette femme sans identité ? Que cherchait-elle à fuir ? Que signifie la marque étrange sur son épaule ? Et qui sont ces autres qu’il faudrait sauver ?
Les gendarmes Louise Caumont et Violaine Menou se lancent alors dans une enquête hors-norme. Au fil de leurs investigations se dessine la piste d’un trafic extrêmement organisé. Dès lors, les enquêtrices comprennent que l’horloge tourne pour d’autres femmes, sans doute prisonnières quelque part, et dont la vie ne tient plus qu’à un fil.

Céline Denjean

Céline Denjean est auteure de deux romans publiés chez Marabout, La Fille de Kali et Le Cheptel, récompensé par le Prix de L'Embouchure et par le Prix Polar du meilleur roman francophone (festival de Cognac). Céline vit à Toulouse.

Teaser Matrices - Céline Denjean - Black Lab

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
En effet il a l'air tout à fait intéressant ce thriller. Je ne connaissais pas cet auteur...
Répondre
B
C'est une pépite
T
c' est un sujet d' époque
Répondre
B
Oui et il est parfaitement traité