Le lauréat de la 36e édition du Prix Chateaubriand est Pierre Manent pour Pascal et la proposition chrétienne.

Le jury du Prix Chateaubriand, présidé par Gabriel de Broglie, s’est réuni le mercredi 30 novembre à la Maison de Chateaubriand au Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups à Châtenay-Malabry. Le Prix Chateaubriand a été décerné à Pierre Manent pour son ouvrage Pascal et la proposition chrétienne, publié aux éditions Grasset.

Pascal et la proposition chrétienne, Pierre Manent, Grasset, 2022

« Alors qu’il est repoussé à la périphérie de la vie européenne, le christianisme en reste le centre agissant. Nous sommes gouvernés par ce que nous fuyons. Difficile d’imaginer situation plus dommageable. Ayant séparé Dieu du reste de notre vie, nous sommes devenus incapables d’aborder la question la plus haute et la plus urgente que l’animal rationnel puisse se poser. Comment ressaisir l’unité et la vie, le sens et l’urgence de cette question de Dieu ? C’est au mitan du XVIIe siècle que la décision a été prise de construire l’État souverain. Et c’est à ce moment que fut repensée par Blaise Pascal ce que j’appelle la proposition chrétienne, entendant par là l’ensemble lié des dogmes ou mystères chrétiens offerts à la considération de notre entendement et au consentement de notre volonté. « Proposition » n’a pas ici qu’un sens logique ou notionnel, mais pratique et actif : il s’agit d’un acte dont l’auteur est Dieu dans son Église. 

L’œuvre de Pascal est l’objet d’une très riche tradition critique. J’ai, pour ma part, seulement cherché l’aide et l’appui de cet auteur pour retrouver les termes exacts, et ressaisir la gravité et l’urgence de la question chrétienne – celle de la foi chrétienne, de la possibilité de la foi chrétienne. Y a-t-il quelque détour ou artifice à employer la force de plus fort que soi pour poser la question la plus personnelle ? C’est en tout cas cette question qui est l’objet de ce livre. » Pierre Manent.

Pierre Manent

Pierre Manent a été directeur d’études à l’EHES. Membre fondateur de la revue Commentaire, il a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels : Tocqueville et la nature de la démocratie (1993), La Cité des hommes (1994) ; La Raison des nations (2006) ; Les Métamorphoses de la cité (2010) ; Montaigne. La vie sans loi (2014) ; Situation de la France (2015) ou La loi naturelle et les droits de l’homme (2020).

Le Prix Chateaubriand…

Fondé par le Département des Hauts-de-Seine en 1987, le Prix Chateaubriand couronne une œuvre de recherche historique ou d'histoire littéraire, portant sur la période où vécut Chateaubriand, entendue dans un sens large (du siècle des lumières jusqu'au milieu du XIXe siècle), sur des sujets proches des thèmes directement ou indirectement abordés dans ses romans, essais, discours et articles.

Le Prix a notamment été attribué à Jacqueline de Romilly, Gérard de Senneville, Paul Veyne, Emmanuel de Waresquiel, André Vauchez, Roberto Calasso, Arlette Jouanna. Hugues Daussy, Maurizio Serra, Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri ou encore Jean-Louis Cabanès et Pierre Dufief. En 2021, le Prix Chateaubriand fut attribué à Alexandre Dupilet pour son ouvrage : Le Régent : Philippe d’Orléans, l’héritier du Roi-Soleil, paru aux Editions Tallandier.

Le Prix Chateaubriand est doté à hauteur de 8 000 euros par le Département des Hauts- de-Seine.

 

Un comité de lecture, composé de cinq membres, se réunit deux fois dans l’année et propose une sélection d’ouvrages au jury qui peut, s’il le souhaite, ajouter des titres de son choix.

« Cette année encore, les membres du comité de lecture et ceux du jury ont dû réaliser un travail considérable pour proposer les onze ouvrages de la sélection 2022. Le choix du lauréat a dû être difficile, tant les récits étaient d’une qualité et d’une originalité remarquables » comme le précise Georges Siffredi, président du Département.

La remise officielle du Prix Chateaubriand et la conférence du lauréat 2022 auront lieu le 7 février 2023 à 18h à l’Institut de France à Paris.

Les ouvrages sélectionnés

Pour cette 36e édition du Prix Chateaubriand, le jury a pu se prononcer à partir de la sélection ci-dessous :

  • Jean-Yves Boriaud, Léonard de Vinci, Perrin
  • Léonard Burnand, Benjamin Constant, Perrin
  • Joël Cornette, Anne de Bretagne, Gallimard
  • Aubrée David-Chapy, Anne de France. Gouverner au féminin à la Renaissance, Passés composés
  • Sylvain Gouguenheim, Les Derniers païens : les Baltes face aux chrétiens (XIIIe-XVIIIe siècle), Passés composés
  • Pierre Manent, Pascal et la proposition chrétienne, Grasset
  • Cédric Michon, Henri VIII, La démesure du pouvoir, Perrin
  • Olivier Poncet, Mazarin, l’art de gouverner, Perrin-Bibliothèque nationale de France
  • Jean-Marc Ticchi, Pie VII. Le pape vainqueur de Napoléon ?, Perrin
  • Charles-Eloi Vial, Le siècle des chutes. Abdications et déchéances en France 1814-1870, Perrin
  • Michel Winock, Gouverner la France, Gallimard quarto
Membres du jury
  • M. Lucien BELY, Professeur d’Histoire moderne à l’Université Paris IV
  • M. Guy BERGER, Président de la Société Chateaubriand
  • M. Alain BESANCON, Membre de l’Institut
  • M. Gabriel DE BROGLIE, de l’Académie française, Chancelier honoraire de l’Institut de France, Président du jury du Prix Chateaubriand
  • M. Jean-Claude CASANOVA, Membre de l’Institut, Directeur de Commentaire
  • Mme Benedetta CRAVERI D’ABOVILLE, Professeur de littérature à l'Université Suor Orsola Benincasa de Naples
  • Mme Monique COTTRET, Professeur d’histoire moderne à l’université Paris X-Nanterre
  • M. Xavier DARCOS, De l’Académie française, Chancelier de l’Institut de France
  • Mme Béatrice DIDIER, Professeur émérite à l’École Normale Supérieure
  • Mme Laurence PLAZENET, Professeur de Littérature à l’Université Clermont-Auvergne
  • Monsieur Philippe RAYNAUD, Professeur de Sciences politiques à l'Université Panthéon-Assas
  • M. Georges-Henri SOUTOU, Membre de l’Institut
  • M. Jean TULARD, Membre de l’Institut
  • M. Michel ZINK, de l’Académie française, Secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
jury prix chateaubriand 2022
© CD92\WILLY LABRE
Les derniers Lauréats du Prix

2021 – Alexandre Dupilet, Le Régent : Philippe d’Orléans, l’héritier du Roi-Soleil, Tallandier 2020

2020 - Jean-Louis  Cabanès et Pierre Dufief, Les frères Goncourt, Éditions Fayard, 2020

2019 - Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri, Barbarossa, 1941 La guerre absolue, Passés composés, 2019

2018 - Maurizio SERRA, D’Annunzio le Magnifique, Editions Grasset, 2018

2017 - Alexandre GRANDAZZIUrbs. Histoire de la ville de Rome des origines à la mort d'Auguste, Perrin, 2017

2016 - Thierry LENTZ, Joseph Bonaparte, Perrin, 2016

2015 - Edmond DZIEMBOWSKI, La guerre de sept ans, 1756 – 1763, Perrin, 2015

pascal et la proposition chrétienne couverture

Pascal et la proposition chrétienne

Pierre Manent

432 pages

Éditions Grasset, 2022

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
S' il est vrai que le Christ a dit que son royaume b' était pas de ce monde, on a besoin du spirituel pour l' autre monde
Répondre
B
C'est exact.
B
Dieu et l'état souverain...deux empêcheurs de tourner en rond !
Répondre
B
Mais on met une pizza ronde dans une boite carrée...