Qui est la voix de Richard Gere, de Jeff Goldblum et d'Harrisson Ford ?

Tous les amoureux du cinéma connaissent Richard Darbois, même lorsqu'ils n'en ont pas conscience... Sa voix fait tout bonnement partie de notre patrimoine culturel commun.

La légende Richard Darbois fait la une du nouveau numéro de Synchro, le premier magazine sur le doublage

Le "Roi Richard" est devenu aussi mythique en France que les acteurs à qui il a prêté son timbre inimitable à l'international (Danny Glover, Bill Murray, Jeff Goldblum, Harrisson Ford, Richard Gere...).

Sa capacité à moduler la tessiture de sa voix à l'envie, son jeu d'une précision et d'une justesse remarquables, ont magistralement servi des films tels que SOS Fantômes (1984), Retour vers le futur (1985), Predator (1987), L'Arme fatale (1987), Jurassic Park (1993) ou Un jour sans fin (1993). Il a aussi été la voix de la radio NRJ.

Ce comédien talentueux n'accepte plus d'interview, estimant avoir déjà tout révélé. Il a cependant accepté de répondre aux nombreuses questions de SYNCHRO, ayant été touché par le concept et impressionné par la qualité de l'objet.

Cet entretien de près de 50 pages, qui revient sur sa fabuleuse carrière, est à découvrir dans le nouveau numéro du premier magazine dédié à l'art du doublage. Les interviews et voxographies de Donald Reignoux et Nathalie Karsenti, deux autres grandes figures du doublage, sont également au sommaire de ce N°6.

Le 6e numéro du magazine SYNCHO sera disponible en précommande sur Ulule à partir du 1er septembre.

synchro richard darbois doublage magazine

Synchro sera présent à la Convention Let's Play Paris qui aura lieu les 24 et 25 septembre au Parc de Princes.

Un nouveau numéro qui présente des figures incontournables de la synchro

Au-delà de l'interview de "The Voice" Richard Darbois, SYNCHRO met un coup de projecteur sur deux acteurs ayant offert des interprétations inoubliables :

Donald Reignoux, le Prince du doublage devenu Roi

En 30 ans de métier, Donald Reignoux a déjà travaillé en synchro sur près de 300 films, plus de 200 séries, et plus de 70 jeux vidéo... alors qu'il a seulement 40 ans.

Il a notamment prêté sa voix à Paul Dano, Jesse Eisenberg (son "chouchou artistique") ou Andrew Garfield (sa "fierté de doublage").

Nathalie Karsenti, entre force et douceur

Le timbre de velours de Nathalie Karsenti a doublé des actrices de premier plan comme January Jones dans la série culte MadMen ou bien encore Zoe Saldana dans le rôle de Gamora chez Marvel.

Depuis 20 ans, elle a exploré tous les registres de jeu. Nathalie a aussi démocratisé le doublage auprès du grand public, grâce à son émission culte "Il était une voix".

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Et effet sans sa voix certains ont beaucoup moins de charme
Répondre
B
je suis assez d'accord.
E
Ils participent au succès des films et au charme des acteurs
Répondre
B
Oui, et ils sont trop souvent oubliés
T
C' est vrai qu'il a marqué par son talent
Répondre
B
oui, nous connaissons tous sa voix.<br />
B
C'est bien de savoir qui se cache derrière les voix françaises de ces acteurs américains populaires..<br /> @+
Répondre
B
Je suis d'accord avec toi, quelque part c'est un peu comme les traducteurs, nous les oublions trop souvent.