Prix BD Fnac France Inter 2023 - les 5 BD finalistes en lice

La Fnac et France Inter ont le plaisir de dévoiler les 5 bandes dessinées finalistes en lice pour le Prix BD Fnac France Inter 2023.

Elles ont été sélectionnées par les 30 membres du jury grand public du Prix, parmi les 20 coups de cœur de l’année 2022 des libraires Fnac et de la rédaction de France Inter.

Avec la participation de Rebecca Manzoni, marraine du prix

Tous les jurés, sélectionnés à la suite d’un appel à candidature, ont lu, évalué et noté les 20 bandes dessinées pour choisir ces finalistes.

Une commission finale, présidée par Rebecca Manzoni et composée de journalistes et de libraires Fnac, désignera le lauréat entre ces 5 albums.

Son nom sera révélé sur France Inter, jeudi 5 janvier 2023, à 09h30, par Rebecca Manzoni dans son émission Totémic ; il recevra le Prix BD Fnac France Inter le soir-même à la Maison de la radio.

Les 5 BD finalistes

Les 5 BD finalistes sont (par ordre alphabétique des titres)  :

- Journal inquiet d’Istanbul - Tome 1 de Ersin KARABULUT.( éd. Dargaud)

Le Petit frère de JeanLouis TRIPP. (éd. Casterman)

Les pizzlys de Jérémie MOREAU. (éd. Delcourt)

Nettoyage à sec de Joris MERTENS (éd. Rue de Sèvres)

Perpendiculaire au soleil de Valentine CUNY-LE-CALLET. (éd. Delcourt)

prix bd fnac finalistes

Un important dispositif de mise en avant dans les magasins Fnac et sur France Inter

Pendant tout le mois de janvier et à l’occasion du "Mois de la BD", la bande dessinée est mise à l’honneur dans tous les magasins Fnac et sur Fnac.com.

Au lendemain de la remise du Prix BD Fnac France Inter, l’auteur lauréat bénéficiera d’une mise en avant de son ouvrage à la Fnac. Sur France Inter, il sera reçu dans les programmes et soutenu par une campagne promotionnelle.

La Fnac, France Inter et la BD…

À la Fnac, l’histoire de la bande dessinée commence dès 1974 avec l’inauguration de la première librairie de l’enseigne, au sein de la Fnac Montparnasse.

Avec plus de 9,5 millions de BD vendues chaque année, la Fnac, premier libraire de France, a largement contribué à la promotion du genre, à travers de nombreuses actions de prescription, des rencontres avec les plus grands auteurs, des ateliers, des expositions ou des rétrospectives en hommage aux maîtres de la BD.

À France Inter, la BD se glisse depuis toujours dans ses programmes tantôt dans la matinale de Nicolas Demorand et Léa Salamé, tantôt chez Rebecca Manzoni, Charline Vanhoenacker, Emmanuel Khérad ou dans les rendez-vous d’information de la rédaction (Bulles de BD de Laetitia Gayet, La leçon de dessin par Anne Douhaire...).

France Inter, forte de ses presque 7 millions d’auditeurs, donne toute l’année la parole aux auteurs, aux dessinateurs, aux éditeurs et va plus loin encore en soutenant chaque année des rendez-vous incontournables ou des sorties d’albums.

Partenaire du meilleur de la BD et du roman graphique, France Inter réaffirme ainsi sa position de média prescripteur comme elle le fait dans le domaine du cinéma, des séries TV, du théâtre et de la musique.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article