Les Prix du Festival Étonnants Voyageurs 2022

Patrick Deville, Paul Lynch, Audrée Wilhelmy, Jérôme Leroy, Mariana Enriquez, Emilio Sánchez Mediavilla et Vénus Khoury-Ghata lauréats des prix littéraires remis à Saint-Malo

prix etonnants voyageurs saint malo rainfolk diaries
Les lauréats des prix littéraires remis à Saint-Malo

Prix Joseph Kessel de la SCAM

Patrick Deville pour Fenua (Le Seuil)

Chaque année, le prix Joseph Kessel de la SCAM récompense l’auteur d’une œuvre de haute qualité littéraire, dans le sillage des écrits de Joseph Kessel : une biographie, un roman, un récit de voyage ou documentaire, ou encore un essai. Cette année, le jury, présidé par Olivier Weber, couronne Patrick Deville.

Dans Fenua, son dernier livre paru en 2021 dans la collection « Fiction & Cie » des Éditions du Seuil, Patrick Deville nous invite en Polynésie, sur les traces de Gauguin, Melville, Stevenson ou encore Loti... Cette nouvelle pièce à son « enquête planétaire » enchante et fascine ; une exploration littéraire hybride, où se confrontent les imaginaires et l’Histoire de ces îles du Pacifique.

Le prix lui est remis le dimanche 5 juin lors d’un après-midi spécial consacrée au Prix Kessel.

Prix Gens de Mer

Paul Lynch pour Au-delà de la mer (Albin Michel)

Créé en 2006, le prix Gens de Mer est remis chaque année lors du Festival Étonnants Voyageurs et distingue l’auteur d’un livre récent ayant un caractère maritime, au sens le plus large.

Le jury du Prix Gens de Mer récompense cette année l’auteur irlandais Paul Lynch pour son livre Au-delà de la mer, traduit de l’anglais (Irlande) par Marina Boraso, tandis que Ian Manook remporte celui de la Compagnie des Pêches avec À Islande (Éditions Paulsen). Les membres du jury tiennent également à saluer le roman Ultramarins (Quidam) de Mariette Navarro, qu’ils ont aussi beaucoup apprécié.

Prix Ouest-France Étonnants Voyageurs

Audrée Wilhelmy pour Blanc Résine (Grasset)

Le prix Ouest-France Étonnants Voyageurs est décerné à un roman de langue française dans l’esprit du Festival Étonnants Voyageurs, publié entre janvier et mai de l’année en cours.

Avec Blanc Résine, Audrée Wilhelmy signe un roman spectaculaire, à la lisière du conte, du drame romantique et de la fable féministe, où elle déploie avec virtuosité, un imaginaire débordant de lyrisme.

Chaque année, le Prix Ouest-France du roman est décerné par un jury composé de dix jeunes de 15 à 20 ans, passionnés de lecture et sélectionnés sur lettre de motivation. Lauréate 2022, Audrée Wilhelmy bénéficiera dans les prochains jours d’une campagne de promotion de son roman dans le journal Ouest-France et d’une dotation de 2 000 euros.

Grand Prix de l’Imaginaire

Jérôme Leroy pour Vivonne (La Table ronde) et Mariana Enriquez pour Notre part de nuit (Le Sous-sol) lauréats des prix Roman français et étranger Créé en 1974, le Grand Prix de l’Imaginaire est le plus ancien et le plus prestigieux prix littéraire consacré aux littératures de l’Imaginaire, qui regroupent science-fiction, fantasy, fantastique, réalisme magique ainsi que toute oeuvre en marge de ces genres.

Le jury, composé d’amateurs et de professionnels de différents horizons, distingue chaque année les romans et nouvelles francophones et étrangers les plus marquants à la fois pour leurs qualités littéraires, leurs ambitions et leurs originalités. Il récompense également essais, traducteurs, illustrateurs et littérature jeunesse.

Prix Nicolas Bouvier

Emilio Sánchez Mediavilla pour Une datcha dans le Golfe (Métailié)

Créé en 2007 à l’initiative de l’association Étonnants Voyageurs, des amis écrivains de Nicolas Bouvier, et avec le soutien de madame Eliane Bouvier, le prix Nicolas Bouvier couronne l’auteur d’un texte de grande exigence littéraire, français ou étranger (à la condition d’être traduit) prolongeant l’esprit de l’oeuvre du célèbre écrivain-voyageur.

Une datcha dans le Golfe d’Emilio Sánchez Mediavilla, traduit par Myriam Chirousse, est un premier récit alliant le meilleur de la littérature du voyage et du reportage, dans lequel le journaliste espagnol raconte ses deux années au Bahreïn, petit pays du Golfe.

Prix Ganzo de poésie

Vénus Khoury-Ghata pour l’ensemble de son œuvre

Le prix Ganzo de poésie couronne chaque année, pendant le Festival Saint-Malo Étonnants Voyageurs, un poète francophone d’importance, un aventurier du verbe et de la vie, un passeur d’émotions et de défis, un arpenteur de grand large et d’inconnu.

Vénus Khoury-Ghata a été honnorée conjointement avec les lauréats des deux années précédentes, Valère Novarina (2020) et Claudine Bertrand (2021). Le jury a salué « une grande voix de la littérature francophone, une oeuvre lyrique-baroque flamboyante au confluent de l’Orient et de l’Occident ».

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article