Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rainfolk's diaries

Partageons nos lectures ! Roman, polar, thriller, fantasy, fantastique, science-fiction, bd, jeunesse.

‘Écotopia‘, le livre culte d’Ernest Callenbach

Traduit de l’anglais (États-Unis) et préfacé par Brice Matthieussent « Écotopia » est un roman visionnaire écrit par Ernest Callenbach et premier titre du domaine fiction de Rue de l’échiquier, à paraître le 4 octobre 2018.

couverture article ecotopia

 

Écotopia

Voici un livre qui fait référence dans le domaine de la fiction, et dont j’attends avec impatience la parution à l’automne 2018. Ce roman est une utopie écologique placée sous le signe de l'optimisme, à rebours des livres et films post-apocalyptiques.

L’auteur nous offre la description prophétique d'une société qui a su relever les enjeux et défis de notre époque : la surconsommation, la production de déchets, la pollution, les inégalités, etc.

Souvent comparé à Wells, Huxley et Orwell aux États-Unis, Ernest Callenbach est un auteur à redécouvrir en France

Le roman visionnaire qui annonce l’émergence d’une société véritablement écologique. L’envers de 1984 !

Trois États de la côte ouest des États-Unis – la Californie, l’Oregon et l’État de Washington – décident de faire sécession et de construire, dans un isolement total, une société écologique radicale baptisée Écotopia.
Vingt ans après, l’heure est à la reprise des liaisons diplomatiques entre les deux pays. Pour la première fois, Écotopia ouvre ses frontières à un journaliste américain.
Au fil de ses articles envoyés au Times-Post, William Weston décrit tous les aspects de la société écotopienne : les femmes au pouvoir, l’autogestion, la décentralisation, les 20 heures de travail hebdomadaire, le recyclage systématique, le rapport à la nature, etc.

Quant à son journal intime, il révèle le parcours initiatique qui est le sien : d’abord sceptique, voire cynique, William Weston vit une profonde transformation intérieure. Son histoire d’amour intense avec une Écotopienne va le placer devant un dilemme crucial : choisir entre deux mondes.

Récit utopique publié en 1975, traduit depuis dans le monde entier et vendu à plus d’un million d’exemplaires, Écotopia est un récit d’une actualité saisissante qui offre une voie concrète et désirable pour demain, et ce faisant agit comme un antidote au désastre en cours.

couverture ecotopia

 

Ernest Callenbach

Ernest Callenbach (1929-2012) est un écrivain, critique de cinéma et journaliste américain. Il a fondé et dirigé la revue de cinéma Film Quaterly, mondialement connue.

 

Brice Matthieussent

Brice Matthieussent est un traducteur français spécialisé, depuis la fin des années 1970, en littérature anglo-saxonne, notamment américaine. Il a ainsi traduit les œuvres de grands écrivains contemporains comme Jack Kerouac, Jim Harrison, Henry Miller, John Fante, Eric McCormack, Charles Bukowski, Annie Dillard, et bien d’autres.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CA 11/11/2018 15:55

Peut-être une autre livre pour compléter et remettre en perspective :

Hors des décombres du monde: Ecologie, science-fiction et éthique du futur

https://books.google.fr/books?id=sj9qDwAAQBAJ&pg=PT180&lpg=PT180&dq=%22s%C3%A9cession+arcadienne%22&source=bl&ots=lORScJ7MwN&sig=EC0y0VV0rqi4VNGFiq5SAKEzeVU&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiP_6yFzMzeAhVIOBoKHVC-BQQQ6AEwAnoECAYQAQ#v=onepage&q=%22s%C3%A9cession%20arcadienne%22&f=false

Bernie 13/11/2018 19:04

merci pour le complément

Bernie 12/07/2018 11:38

Un roman de science fiction qui n'a pas une seule ride.

Rainfolk 26/07/2018 10:48

à lire absolument c'est un roman culte